Athlétisme - 19 champions olympiques à Lausanne le 26 août prochain
Publié

Athlétisme19 champions olympiques à Lausanne le 26 août prochain

L’édition 2021 d’Athletissima s’annonce comme celle de tous les records. Le podium intégral des JO de Tokyo sera représenté dans cinq épreuves, pour un plateau somptueux.

par
Sport-Center/comm.
La sprinteuse jamaïcaine Elaine Thompson-Herah sera l’une des grandes stars d’Athletissima 2021.

La sprinteuse jamaïcaine Elaine Thompson-Herah sera l’une des grandes stars d’Athletissima 2021.

AFP

Avec 19 champions et championnes olympiques en titre et 13 athlètes suisses dans le programme principal, Athletissima flirtera avec les records, le 26 août à Lausanne. Le podium intégral des JO de Tokyo sera représenté dans cinq épreuves (100 m dames, 800 m messieurs, poids hommes, hauteur dames et hommes), pour un plateau somptueux.

La liste des stars présentes pour cette 9e étape de la Diamond League est longue. Parmi les vedettes inscrites en dernière minute, les organisateurs annoncent ce mardi la venue de Mariya Lasitskene, Nicola McDermott et Yaroslava Mahuchikh, respectivement médaillées d’or, d’argent et de bronze au saut en hauteur à Tokyo.

Parmi les derniers athlètes confirmés figurent aussi les trois médaillés du 800 m de Tokyo: les Kényans Emmanuel Korir (or) et Ferguson Rotich (argent) et le Polonais Patryk Dobek (bronze). Tous les hommes forts du lancer du poids feront aussi le déplacement, à savoir le champion olympique et recordman du monde Ryan Crouser (EU), son compatriote Joe Kovacs et le Néo-Zélandais Tom Walsh. Crouser dépassera-t-il à nouveau les 23 m, pour peut-être menacer son record du monde (23,37 m)?

1 / 18
Le Suédois Armand Duplantis, saut à la perche.

Le Suédois Armand Duplantis, saut à la perche.

AFP
L'Américaine Dalilah Muhammad a remporté la médaille d'or du 4 x 400m.

L'Américaine Dalilah Muhammad a remporté la médaille d'or du 4 x 400m.

AFP
L'Italien Gianmarco Tamberi, champion olympique de saut en hauteur.

L'Italien Gianmarco Tamberi, champion olympique de saut en hauteur.

AFP

Un 100 m féminin royal

L’épreuve phare de la soirée sera le 100 m féminin, emmené par la deuxième femme la plus rapide de l’histoire, la quintuple championne olympique jamaïcaine Elaine Thompson-Herah. Face à elle, sa compatriote et rivale Shelly-Ann Fraser-Pryce pourrait vouloir reprendre le leadership. Sept des huit finalistes des JO prendront le départ, dont les Suissesses Ajla Del Ponte et Mujinga Kambundji, dans la forme de leur vie.

Le 100 mètres féminin d’Athletissima sera quasi identique à celui de la finale des JO de Tokyo, avec les Suissesses Mujinga Kambundji et Ajla Del Ponte (à g.).

Le 100 mètres féminin d’Athletissima sera quasi identique à celui de la finale des JO de Tokyo, avec les Suissesses Mujinga Kambundji et Ajla Del Ponte (à g.).

AFP

D’ores et déjà, le succès de la pré-vente de billets permet d’envisager un stade plein, même s’il reste encore des tickets dans toutes les catégories de places. La Pontaise peut accueillir 12'200 personnes. Les athlètes peuvent s’attendre à enfin retrouver l’ambiance qu’ils méritent.

Records menacés

Les champions scandinaves pourraient faire tomber des records. Le Norvégien Karsten Warholm, après son record du monde supersonique sur 400 m haies à Tokyo, se mesurera sur 400 m plat, avec dans le collimateur le « vieux » record d’Europe de Thomas Schönlebe (44’’33 en 1987).

Jakob Ingebrigtsen s’attaquera au record d’Europe du 3000 m du Belge Mohammed Mourhit (7’26’’62). Mais le Norvégien n’a de loin pas course gagnée face à l’Ethiopien Selemon Barega, sacré sur 10'000 m au Japon.

Le Suédois Armand Duplantis cherchera à passer pour la 27e fois de sa jeune carrière la barre des 6 mètres, voire beaucoup plus si affinités. Son record du monde est à 6,18 m. La concurrence sera emmenée par son dauphin de Tokyo, l’Américain Chris Nilsen, par Renaud Lavillenie et par le champion du monde Sam Kendricks (USA), de retour après avoir été privé de Jeux pour avoir attrapé la Covid.

Armand Duplantis passera-t-il les 6 mètres pour la 27e fois?

Armand Duplantis passera-t-il les 6 mètres pour la 27e fois?

AFP

Les adieux de Lea Sprunger

Autres points forts: le 400 m haies féminin, avec les adieux de la championne d’Europe Lea Sprunger. Elle courra devant son public face à la star montante Femke Bol (PB), sa camarade d’entraînement, mais aussi l’Américaine Dalilah Muhammad, deuxième femme la plus rapide au monde.

Lea Sprunger fera ses adieux à l’occasion du 400 m haies d’Athletissima.

Lea Sprunger fera ses adieux à l’occasion du 400 m haies d’Athletissima.

AFP

Le retour de Johannes Vetter au javelot promet aussi. L’Allemand, légèrement touché à une cheville à Tokyo, n’avait pas pu réellement disputer le titre olympique. Il aura très envie de montrer au nouveau champion olympique, l’Indien Neeraj Chopra, de quel bois il se chauffe. Chopra sera aussi dans le concours.

Un City-Event qui promet

La veille du meeting, la hauteur masculine organisée sous forme de «City Event» au centre-ville de Lausanne promet de belles retrouvailles entre Mutaz Barshim et Gianmarco Tamberi. Le Qatari et l’Italien s’étaient partagé l’or à Tokyo au terme d’un concours mémorable et émouvant. Le médaillé de bronze de Tokyo, le Bélarusse Maksim Nedasekau, s’annonce à nouveau redoutable.

Parmi les 13 athlètes suisses en lice, un record dans l’histoire du meeting, Jason Joseph pourra ambitionner un podium sur 110 m haies s’il court aussi bien que dimanche à La Chaux-de-Fonds (13’’12, meilleur temps européen 2021). En fin de réunion, les relayeuses suisses du 4 x 100m, 4es à Tokyo, viseront la victoire et peut-être un premier chrono sous les 42 secondes.

Les 19 champions olympiques engagés

Elaine Thompson-Herah (Jam/sur 100 m à Lausanne/1re sur 100, 200 et 4x100 m aux JO)

Shelly-Ann Fraser-Pryce (Jam/100 m/4x100 m)

Mariya Lasitskene (Rus/hauteur/hauteur)

Yulimar Rojas (Ven/longueur/triple saut)

Mutaz Barshim (Qat/hauteur/hauteur)

Gianmarco Tamberi (Ita/hauteur/hauteur)

Armand Duplantis (Suè/perche/perche)

Karsten Warholm (Nor/400 m/400 m haies)

Jakob Ingebrigtsen (Nor/3000 m/1500 m)

Selemon Barega (Eth/3000 m/10'000 m)

Shericka Jackson (Jam/100 m/4x100 m)

Dalilah Muhammad (EU/400 m haies/4x400 m)

Eseosa Desalu (Ita/200 m/4x100 m)

Ryan Crouser (EU/poids/poids)

Neeraj Chopra (Ind/javelot/javelot)

Emmanuel Korir (Ken/800 m /800 m)

Malaika Mihambo (All/longueur/longueur)

Hansle Parchment (Jam/110 m haies/110 m haies)

Steven Gardiner (Bah/200 m/400 m)

Ton opinion

4 commentaires