Terrorisme présumé: 1er cas connu de détenu secret sous Obama

Actualisé

Terrorisme présumé1er cas connu de détenu secret sous Obama

Un Somalaien a été inculpé mardi pour terrorisme à New York. Mais, il avait déjà passé deux mois enfermé, hors de tout cadre légal, dans un bateau de la marine américaine.

Ahmed Abdel Kader Ouarsame est le premier «détenu secret» de l'ère Obama.

Ahmed Abdel Kader Ouarsame est le premier «détenu secret» de l'ère Obama.

Un responsable somalien des insurgés islamistes shebab a été inculpé mardi de terrorisme à New York. Il a auparavant été interrogé pendant deux mois sur un bateau de guerre américain, devenant ainsi le premier cas connu de détention secrète sous l'administration Obama.

Ahmed Abdel Kader Ouarsame a été arrêté le 19 avril par les Américains dans le golfe Arabo-Persique et secrètement gardé à bord d'un navire de la marine où il a été soumis à des interrogatoires «à des fins de renseignement», ont précisé des responsables américains.

Cette affaire est le premier exemple connu de détention secrète d'un suspect de terrorisme par l'administration Obama

Interrogé selon les règles

Un responsable américain a assuré que l'accusé avait été interrogé selon les règles en vigueur dans l'armée américaine qui interdisent les techniques violentes d'interrogatoires. Selon ce responsable, qui a parlé sous couvert d'anonymat, l'accusé a révélé «des informations utiles», sans plus de détails.

Avant sa comparution mardi devant un tribunal fédéral à New York, l'accusé a été interrogé par le FBI. Ce Somalien de 25 ans a été accusé d'avoir fourni, entre 2007 et avril 2011, du matériel, de l'argent et des entraînements à des islamistes liés aux shebab et à l'AQPA, la branche d'Al-Qaïda dans la péninsule arabique. Il serait impliqué dans la mort d'au moins une personne.

Pour ce rôle d'intermédiaire entre les deux groupes extrémistes, il risque la peine de mort. Il est également poursuivi pour avoir combattu aux côtés des shebab, leur fournissant des explosifs, des armes, de l'équipement de transmission et avoir utilisé des armes dangereuses. (ats)

Ton opinion