Site internet: «20 Minuten» victime d'un nouveau cheval de Troie
Actualisé

Site internet«20 Minuten» victime d'un nouveau cheval de Troie

Le portail de nos confrères alémaniques a été victime du réseau infecté d'un démarcheur publicitaire.

Les explications sur le site de 20minuten.ch

Les explications sur le site de 20minuten.ch

photo: Kein Anbieter/DR

Le site de «20 Minuten» ne trouve pas la paix. Le portail a subi une nouvelle attaque informatique lundi, après un précédent survenu la semaine dernière. Cette fois-ci, 20minuten.ch a été victime du réseau infecté d'un démarcheur publicitaire.

Les annonces de ce démarcheur externe étant directement liées à 20minuten.ch, le site a été naturellement infecté par le logiciel malveillant («malware»), explique le journalgratuit sur sa page internet. Les annonces en question ont été immédiatement désactivées, assure-t-il.

Le responsable de cette infection est un cheval de Troie dénommé «Bedep», poursuit «20 Minuten». D'après les premières observations, seuls les systèmes Windows courent un risque. Une fois «Bedep» dans le système, il donne l'assaut pour s'ouvrir d'autres horizons.

Déjà une attaque jeudi

Le site de «20 Minuten» avait déjà subi l'attaque d'un maliciel jeudi dernier, cette fois-là l'oeuvre d'un hacker, qui tentait de s'emparer des données de compte en banque des utilisateurs. La Confédération, l'ats, la SSR et d'autres entreprises avaient bloqué temporairement l'accès au site. Le logiciel malveillant n'avait été effacé que vendredi matin.

Le site est «malheureusement régulièrement» la cible d'attaques informatiques, avait indiqué Tamedia à cette occasion. D'après l'éditeur de «20 Minuten», les serveurs sont attaqués «plusieurs milliers de fois par jour» et environ tous les trois mois, un hacker trouver le moyen de passer au travers des systèmes de sécurité. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion