Mexique/cartels: 20 morts, dont un Américain et trois décapités
Actualisé

Mexique/cartels20 morts, dont un Américain et trois décapités

Les corps de vingt victimes d'assassinats portant la marque des cartels, ont été découverts depuis jeudi au Mexique, ont annoncé vendredi les autorités locales.

Parmi les victime se trouvait un citoyen américain tué par balles.

Cette annonce intervient quelques heures après la visite au Mexique du président américain Barack Obama, qui a confirmé le soutien des Etats-Unis au gouvernement mexicain dans la lutte contre les cartels et le trafic de drogue.

Le ressortissant américain, 32 ans, a été abattu de cinq balles dans le dos par des inconnus jeudi soir à Ciudad Juarez, la ville la plus meurtrière du Mexique, située à la frontière américaine face à El Paso (Texas), selon le Parquet local.

Toujours à Ciudad Juarez, le corps d'une femme a été découvert dans une voiture immatriculée au Texas. Dans cette seule ville, on a compté en 2008 plus de 1600 morts sur les quelque 5300 attribués aux cartels dans l'ensemble du pays. Le gouvernement y a récemment envoyé 5000 militaires en renfort.

Huit autres meurtres ont été commis dans la même région du nord du Mexique, dont ceux de «cinq hommes âgés de 20 à 30 ans tués par balles» et découverts vendredi au bord d'une route, a ajouté le Parquet.

Dix cadavres d'hommes ont enfin été découverts dans l'Etat de Michoacan (ouest): quatre, dont trois étaient décapités selon la police, dans une localité, et six autres portant des signes de torture dans deux autre villages.

La décapitation est un «message» courant entre bandes rivales dans la guerre meurtrière que les cartels de la drogue se livrent au Mexique pour le contrôle du trafic et de l'acheminement aux Etats-Unis, premier client mondial de la cocaïne.

(ats)

Ton opinion