Genève: 200'000 personnes pour la fêter la musique
Actualisé

Genève200'000 personnes pour la fêter la musique

La Fête de la musique a connu de fortes affluences à Genève et Lausanne ce week-end. Dans la cité de Calvin, quelque 200'000 personnes se sont déplacées pour assister aux nombreux concerts.

Dans le chef-lieu vaudois, on a dénombré près de 45'000 mélomanes.

A Genève, les scènes classique, rock, reggae, rap ont fait le plein. Malgré le gigantisme de la manifestation, aucun incident notable n'a été relevé.

Les gouttes de pluie tombées vendredi ont réfréné les ardeurs, mais samedi a été «d'enfer», a noté dimanche le conseiller administratif de la Ville de Genève Patrice Mugny. La température assez fraîche a calmé les esprits et permis d'éviter les dérapages qui peuvent survenir en fin de soirée lorsque l'atmosphère est lourde.

Le seul moment de tension de la manifestation s'est produit devant le Victoria-Hall. Le concert de Carmina Burana a rencontré un tel succès qu'une partie du public a dû être refoulée pour respecter les normes de sécurité de la salle. Une mesure qui a suscité des mécontentements.

Une scène pour les malentendants

La scène de la Sourde-in, faite d'un plancher vibrant, et destinée aux sourds et aux malentendants, n'a pas désempli du week- end. Cette scène sera offerte à la Fédération suisse des sourds qui s'est engagée à la mettre à disposition de la Ville lors des grandes manifestations publiques.

Les «emplacements cinéma», où se rencontraient images et musique, ont évité la pluie. Les quatre spectacles ont pu avoir lieu, se sont réjouis les organisateurs. Par ailleurs, les bals donnés devant le mur des Réformateurs ont accueilli à chaque fois plus de 2000 personnes.

155 concerts à Lausanne

A Lausanne, la fête a connu un grand succès dimanche. Quelque 2000 musiciens et 155 concerts ont attiré un public nombreux aux quatre coins de la ville. Les gourmands mélomanes ont été particulièrement gâtés avec des brunchs musicaux.

En fin de journée, la fréquentation était estimée à 20'000 personnes. Cette excellente affluence laisse augurer d'une participation globale de 40'000 à 45'000 personnes, les concerts ne se terminant qu'à 01h00 du matin, a expliqué à l'ATS Elise Méan, porte-parole de la fête.

La culture hip hop a notamment attiré les jeunes en masse sur l'Esplanade du Flon. La musique sacrée et classique a quant à elle été célébrée par de nombreux concerts et cultes musicaux, par exemple à la Cathédrale de Lausanne et dans l'Eglise Saint-François.

(ats)

Ton opinion