Actualisé

2007 a coûté cher à l'assurance contre la grêle

Les violents orages, la grêle et les inondations ont coûté cher en 2007 à la Société suisse d'assurance contre la grêle. Celle-ci a dû débourser 62,5 millions de francs pour les dégâts en Suisse.

Le montant grimpe à 110 millions avec les dommages à l'étranger.

La somme versée aux assurés a dépassé le revenu des primes, a dit vendredi à l'ATS Hansueli Lusti, vice-directeur de la société d'assurance. Il revenait sur une information du service d'information agricole alémanique LID.

En Suisse, les recettes des primes se sont montées à 51 millions de francs; avec l'étranger, elles s'élèvent à 100,5 millions. Les dégâts de 2007 sont dans l'ordre de grandeur des années précédentes, estime M. Lusti. Seul 2003, chaud et sec, a coûté moins cher.

Les inondations répétées de juillet et août, en particulier dans le Seeland, ont pesé lourd dans la balance. La pire des journées a été le 21 juin, lorsqu'un front de grêle est parti du canton de Fribourg, a traversé le territoire bernois pour finir dans le canton de Lucerne. A sa suite, 6000 annonces de dégâts ont été envoyées.

Le montant des primes est actuellement examiné. M. Lusti ne peut pas dire s'il y aura une augmentation ou non. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!