Alimentation: 22 000 produits d'Unilever trop salés
Actualisé

Alimentation22 000 produits d'Unilever trop salés

Le géant de l'agroalimentaire anglo-néerlandais Unilever a annoncé mardi qu'il allait réduire la teneur en sel de ses 22 000 produits alimentaires afin de prévenir les problèmes de santé liés à une surconsommation de sel.

«L'objectif est de réduire, d'ici à 2010, la teneur en sel de nos produits afin de rendre possible une consommation recommandée de 6 grammes de sel par jour», a indiqué Unilever dans un communiqué.

«Grâce à une baisse supplémentaire, la consommation de sel pourra même être limitée d'ici à 2015 à 5 grammes par jour, comme le recommande l'Organisation mondiale de la santé (OMS)», ajoute le groupe.

«Le défi est d'arriver à ces résultats sans affecter le goût, la qualité et la durée de conservation de nos produits», souligne le vice-président du marketing d'Unilever Benelux, Gaby Vreeken, cité dans le communiqué.

Le groupe compte remplacer le sel par des arômes, des épices et des herbes aromatiques. Une surconsommation de sel peut entraîner une hypertension artérielle, un mal qui touche un quart de la population mondiale, rappelle Unilever.

«Environ 75% de la prise totale de sel provient de la consommation de produits manufacturés, comme le pain, le fromage, la viande, les sauces et la soupe», selon M. Vreeken.

«Il est plus facile pour les consommateurs de s'adapter à un goût moins salé si l'industrie alimentaire dans son ensemble réduit la teneur en sel dans ses produits», a-t-il ajouté. (ats)

Ton opinion