Actualisé 07.11.2008 à 08:10

Terrorisme

22 morts dans un attentat au Pakistan

Vingt-deux personnes ont été tuées jeudi dans l'attentat suicide perpétré dans le district de Bajaur, dans le nord-ouest du Pakistan.

L'attaque visait des miliciens tribaux hostiles aux talibans.

«Cinq autres personnes sont mortes dans la nuit dans différents hôpitaux, portant à 22 le nombre de personnes décédées dans l'attaque», a déclaré un policier local, Fazal-i-Rabi. Un précédent décompte des autorités locales faisait état de 17 morts et 40 blessés.

Jeudi, un attentat suicide a visé un groupe de miliciens tribaux loyaux à l'armée, qui s'étaient rassemblés pour détruire des maisons appartenant à des talibans dans la localité de Batmalai, à 40 km au nord-est de Khar, la principale ville du district de Bajaur. Selon un responsable de la sécurité, le kamikaze s'est infiltré dans la foule avant de se faire exploser.

L'armée avait annoncé fin octobre que 1500 insurgés et 73 soldats avaient été tués depuis le début du mois d'août dans l'offensive du Bajaur, et des centaines d'autres rebelles, y compris des combattants étrangers d'Al-Qaïda, capturés.

Les zones tribales du nord-ouest du Pakistan servent de refuge à des combattants d'Al-Qaïda et à des talibans afghans chassés de leur pays depuis la chute de leur régime à la fin 2001, soutenus par des talibans pakistanais regroupés sous la bannière du Mouvement des Talibans du Pakistan (TTP).

Beaucoup d'entre eux se sont regroupés dans le Bajaur après avoir été chassés par des opérations de l'armée pakistanaise dans d'autres régions tribales, notamment les Waziristan du Nord et du Sud, situés plus au sud.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!