Actualisé 22.01.2014 à 17:04

Tamedia25 postes supprimés dans des rédactions

Trois journaux régionaux appartenant à Tamedia vont fusionner leur rédaction respective. Des postes vont disparaître.

L'entreprise zurichoise possède notamment divers titres en Suisse romande.

L'entreprise zurichoise possède notamment divers titres en Suisse romande.

Tamedia supprime 25 postes de travail dans ses journaux régionaux zurichois, le «Landbote», la «Zürichsee-Zeitung» et le «Zürcher Unterländer».

Leurs rubriques online, cantonale, ville de Zurich, sport et services vont être fusionnées. Les trois titres collaboreront en outre étroitement avec les rubriques suisse et étrangère de la «Berner Zeitung».

La rédaction commune des trois journaux régionaux sera basée à Winterthour, indique mercredi le groupe de presse zurichois. Elle sera dotée d'une soixantaine de postes. Les rédactions locales continueront à être basées à Winterthour pour le «Landbote», à Bülach (ZH) pour le «Zürcher Unterländer» ainsi qu'à Stäfa (ZH), Horgen (ZH) et Rapperswil (SG) pour la «Zürichsee Zeitung».

Pour limiter le nombre de licenciements, la suppression de 25 postes sur 165 que comptent aujourd'hui les trois journaux sera réglée «autant que possible» par des départs naturels, précise Tamedia. Les autres employés qui perdent leur poste seront replacés dans d'autres médias du groupe, «selon les possibilités».

Syndicom critique vertement la décision prise. Il s'agit d'un «jour noir pour les journaux suisses», écrit le syndicat qui accuse Tamedia de restreindre la diversité de la presse et de prendre le risque de réduire la qualité de ses titres, alors que le groupe de presse est le plus rentable du pays. Il exige un «plan social acceptable» et négocié face à ces «licenciements massifs».

L'organisation de défense des journalistes Impressum va dans le même sens et appelle même Tamedia à renoncer aux licenciements. Elle renvoie le groupe à la «promesse» de son patron Pietro Suppino, formulée en août dernier lors du rachat du «Landbote», qu'aucun licenciement n'était prévu. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!