Actualisé

26 morts lors de l'explosion d'une voiture piégée à Sadr City

Bagdad - Au moins 26 personnes ont été tuées samedi lors de l'explosion d'une voiture piégée samedi dans le quartier de Sadr City, à Bagdad.

L'attaque s'est produite à 3 km du ministère des affaires étrangères où se tient la conférence internationale sur l'Irak.

«Un homme conduisant une voiture piégée s'est fait exploser devant un poste de contrôle de l'armée irakienne, tuant 26 personnes, dont six soldats», a déclaré une source de sécurité. Plus de 40 blessés sont soignés à l'hôpital Imam-Ali de Bagdad, a de son côté indiqué une source médicale.

L'explosion, entendue des kilomètres à la ronde, s'est produite sur la place Mudhaffir, à l'entrée sud-ouest du quartier chiite de Sadr City. En frappant à cet endroit, les auteurs de l'attentat ont délibérément visé des civils.

Cet attentat survient alors que Bagdad accueille les délégations de 17 pays et organisations internationales, réunies pour une conférence destinée à mettre un terme aux violences qui ont fait plus de 34 000 morts en 2006, selon les Nations unies.

Pendant les discussions, trois obus de mortier sont tombés à «une trentaine de mètres» du ministère des affaires étrangères, ont rapporté des journalistes sur place. Le souffle des explosions a brisé plusieurs vitres du ministère, collé à la Zone verte, le secteur ultraprotégé de Bagdad. Les premiers bilans ne font pas état de blessés.

(ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!