Quota: 280 000 phoques vont être chassés cette année au Canada
Actualisé

Quota280 000 phoques vont être chassés cette année au Canada

Le Canada autorise cette année la chasse de 280 000 phoques, a annoncé vendredi la ministre des Pêches, Gail Shea.

Elle a dit être «extrêment déçue» qu'une commission européenne ait demandé l'interdiction du commerce des produits du phoque.

«Le TAC (total admissible de captures) des phoques du Groenland pour 2009 a été établi à 280 000, sur un effectif de plus de 5,5 millions d'animaux», a indiqué le ministère dans un communiqué. Ce chiffre est supérieur au quota de 2008 (275 000) et de 2007 (270 000) mais bien inférieur à celui de 2006 qui était 335.000 animaux.

«La chasse au phoque est une importante source de revenus pour de nombreuses collectivités côtières isolées du Canada atlantique, du Québec et du Nord», a déclaré la ministre Shea.

«Afin de maintenir la population de phoques, les décisions de gestion que nous prenons à l'égard de la chasse tiennent compte de cette réalité ainsi que de l'avis des scientifiques», a-t-elle ajouté. Le Canada est régulièrement critiqué par des groupes de pression qui voient dans cette chasse une pratique barbare et cruelle.

Ottawa avait adopté à la fin 2008 de nouvelles règles de chasse au phoque visant à minimiser les souffrances des animaux, afin notamment d'éviter une interdiction du commerce des produits dérivés du phoques par l'Union européenne.

Mais cela n'a pas empêché une commission du Parlement européen d'endosser dernièrement une proposition de règlement qui interdirait la vente de produits dérivés du phoque. L'ensemble des députés européens doit se prononcer lors de la prochaine session plénière du parlement, vraisemblablement le 1er avril.

«Nous sommes extrêmement déçus que le Parlement européen ait lancé un appel à l'interdiction du commerce des produits du phoque», a dit la ministre.

(ats)

Ton opinion