Prothèses mammaires: 280 femmes ont reçu des implants défectueux

Actualisé

Prothèses mammaires280 femmes ont reçu des implants défectueux

Au moins 280 femmes en Suisse se sont fait implanter des prothèses mammaires défectueuses de la société française PIP, surtout dans des cantons romands.

Environ 280 femmes en Suisse possèdent des implants mammaires défectueux. Interrogée lundi par l'ATS, Isabel Scuntaro, porte-parole de Swissmedic, a confirmé l'ordre de grandeur révélé par l'émission «On en parle» de la Radio suisse romande (RSR). «Nous avons contacté tous les médecins concernés et leur avons vivement conseillé de prendre contact avec les patientes» afin de convenir d'un suivi médical. Huit médecins ont utilisé ces produits.

L'Agence française des produits de santé avait annoncé en mars 2010 le retrait du marché et le rappel de prothèses mammaires en gel de silicone de la société Poly implant prothèse (PIP). Ces implants ont davantage de risques de se rompre que les autres prothèses.

Fraude

Le fabricant avait utilisé un gel de silicone différent de celui qu'il avait déclaré lors de la mise sur le marché du produit. Entre 35'000 à 40'000 femmes sont concernées en France.

La société PIP n'a pas de distributeur en Suisse. Mais les médecins ont pu importer directement les prothèses.

Analyses en cours

Swissmedic ne conseille pas pour le moment de retirer préventivement et de remplacer les implants qui seraient encore intacts. Une telle intervention peut aussi entraîner des complications, précise sa porte-parole. Mais l'Institut suisse des produits thérapeutiques pourrait changer ses recommandations si les analyses en cours décelaient des substances problématiques.

En revanche, si l'implant se déchire, il faut les faire enlever. L'assurance maladie de base prend en charge cette intervention et le traitement qui suit. Les mesures préventives ne sont par contre pas remboursées. (ats)

Appel à témoin:

Si vous avez été victime d'implants mammaires défectueux ou si vous connaissez quelqu'un qui est dans cette situation, vous pouvez nous contacter à l'adresse mail suivante: web@20minutes.ch.

Ton opinion