Vente par correspondance: 3 Suisses supprime 674 postes
Actualisé

Vente par correspondance3 Suisses supprime 674 postes

Le groupe de vente par correspondance 3 Suisses annonce mercredi la suppression de 674 postes dans le cadre d'un plan de réorganisation.

Il vise à réaliser les deux tiers de son chiffre d'affaires sur internet, contre moins de la moitié actuellement.

Un plan de relance sur deux ans comprenant plusieurs dizaines de millions d'investissements est mis en oeuvre afin de «relancer la marque» et restaurer sa rentabilité après une perte de 28 millions d'euros en 2008, explique le groupe dans un communiqué.

Après La Redoute et la Camif, les 3 Suisses sont le troisième vépéciste à annoncer des suppressions d'emplois dans une secteur touché de plein fouet par le déclin de la vente à distance traditionnelle que ne parvient pas à compenser le commerce en ligne.

En octobre dernier, La Redoute, filiale du groupe PPR, avait annoncé un plan de restauration de la rentabilité comportant 581 suppressions d'emplois. Le même mois, La Camif, filiale de la mutuelle des instituteurs Maif, avait été placée en redressement judiciaire avec à la clef la suppression de 950 emplois sur 1400. (ats)

Ton opinion