France: 30 tonnes de câbles défectueux saisis

Actualisé

France30 tonnes de câbles défectueux saisis

Quelque 122'000 bobines de câbles hi-fi chinois, facilement inflammables, ont été interceptées par la police française.

Les douanes en France ont saisi en janvier plus de 30 tonnes de câbles électriques contrefaits «facilement inflammables», importés de Chine, et deux plaintes ont été déposées, a-t-on appris mardi auprès des autorités françaises. Ces diverses saisies ont été opérées à Nantes (ouest), Rouen (nord) et Toulouse (sud-ouest).

Les quelque 122'000 bobines de câbles hi-fi portant le nom d'une marque reconnue étaient fabriquées «avec un alliage de fer» en lieu et place d'une composition cuivrée. «Facilement inflammables et de mauvaise qualité, ces produits peuvent provoquer l'incendie des constructions dans lesquelles ils sont installés», ont indiqué les douanes dans un communiqué.

Plainte pour contrefaçon

La société détentrice de la marque contrefaite a porté plainte pour «contrefaçon» et un soldeur français, qui avait acheté 15'700 rouleaux, en a fait de même pour «escroquerie», a indiqué le Parquet de Nantes.

Les câbles, vendus par un fournisseur chinois basé à Hongkong, étaient dotés de faux certificats de conformité. Le gérant d'une société écran qui avait contribué à les écouler et ses deux associés ont été interpellés.

Outre les 15'700 rouleaux de câbles déjà cités, les enquêteurs ont saisi 83'000 rouleaux dans le Nord et 22'500 dans le Sud-Ouest.

Cette opération «a permis non seulement d'interdire l'accès au marché national de ces produits, mais également de démanteler un véritable réseau international de vente de contrefaçons de produits électriques», se sont félicitées les douanes. (afp)

Ton opinion