3000 agents privés pour la sécurité de l'Euro
Actualisé

3000 agents privés pour la sécurité de l'Euro

Aux côtés des 30 000 policiers et soldats qui seront en service pendant l'EURO 2008, au moins 3000 agents de sécurité privés veilleront au bon déroulement du tournoi.

Ces entreprises, organisées en consortium, n'acceptent plus de mandats pendant le championnat.

Voilà trois semaines que les agendas sont bouclés, a affirmé lundi à l'ATS Urs Stadler, porte-parole du consortium PriSec E08 fondé à l'occasion de l'EURO 2008. Il n'y a toutefois plus de demandes d'importance si peu de temps avant le coup d'envoi.

Parmi ces 3000 agents, environ 500 proviennent d'entreprises allemandes, a indiqué M. Stadler, confirmant une information du quotidien zurichois «Tages Anzeiger». Les besoins de renforts de l'étranger s'étaient dessinés dès le début de l'année.

Cinquante agents de sécurité français pourraient en outre être mis à contribution en Suisse romande, a précisé M. Stadler. Mais il n'y aura plus de recrutement pour du nouveau personnel: si peu de temps avant le début du tournoi, ça ne serait pas sérieux, a-t-il estimé.

Le consortium PriSec E08, dont font partie Securitas et Protectas, n'a toutefois pas le monopole de la sécurité privée pendant l'EURO. Les clients peuvent également s'adresser à des entreprises qui ne font pas partie du groupe, a précisé M. Stadler.

(ats)

Ton opinion