Liestal (BL)/Berne: Samedi de manifs contre les mesures contre le corona
Publié

Liestal (BL)/BerneSamedi de manifs contre les mesures contre le corona

Un cortège de protestataires s’est mis en branle samedi vers 13h pour demander la fin des mesures de confinement. Une contre-manifestation a également eu lieu.

par
rmf

La capitale du demi-canton de Bâle-Campagne pourrait être en train de connaître sa plus grande manifestation politique depuis longtemps ce samedi après-midi. Entre 5000 et 6000 personnes s’y sont rassemblées pour protester contre les mesures de lutte contre le coronavirus. L’événement est mené par l’association Silent Protest, qui en a aussi organisé à Zoug début février, rassemblant quelques centaines de personnes, ainsi qu’à Coire début mars, avec près de 4000 participants. Les membres de Silent Protest jugent qu’il est temps d’en finir avec les mesures de confinement, et estiment qu’il est insensé de protéger 1% de la population en danger tout en détruisant la vie des autres 99%.

Contre-manifestation

La manifestation du jour est autorisée et la police est présente en nombre. Beaucoup de manifestants refusent de porter le masque. Parmi les marcheurs, on trouve notamment des membres d’un club de motard orienté plutôt à droite, signale un journaliste de «20 Minuten» présent sur place.

Un groupe d’une vingtaine de personnes est en revanche venu manifester contre la manifestation. L’un d’entre eux explique que, selon lui, des nazis et des complotistes font partie du mouvement contre les mesures anti-coronavirus. «Nous pensons qu’il est important d’avoir le droit de manifester, explique-t-il. Mais les mesures de protection contre la propagation du virus ne sont ici clairement pas respectées.» La présence de cette contre-manifestation a occasionné quelques échauffourées avec le cortège principal.

La police bâloise évoque une manifestation pacifique, à part pour une agression ayant occasionné un blessé, emmené à l’hôpital en ambulance. Douze personnes ont été interpellées pour avoir perturbé le calme.

Manifestation sauvage à Berne

Le rassemblement s’est créé entre la Place de la gare et la Place fédérale.

Le rassemblement s’est créé entre la Place de la gare et la Place fédérale.

20min/ore

Environ 600 personnes se sont également rassemblées à Berne, pour la même raison qu’à Liestal. Cette manifestation n’était par contre pas autorisée. La police est intervenue et a interpellé 27 personnes. La température est parfois montée, notamment lorsque les forces de l’ordre ont repéré un homme avec un couteau; un agent a été légèrement blessé lors d’une brève échauffourée, et l’homme a été arrêté.

Ton opinion

1065 commentaires