«wikileaks.ch»: 3000 visiteurs par seconde
Actualisé

«wikileaks.ch»3000 visiteurs par seconde

Depuis son transfert à l'adresse «wikileaks.ch», le fameux site reçoit quelque 3000 visiteurs par seconde.

Dimanche matin, le site a été durant un bref instant difficilement accessible mais c'est uniquement parce que son serveur était surchargé et non à cause d'attaques de «hackers», a annoncé dimanche soir le Parti pirate suisse. Ce dernier prépare une lettre au Conseil fédéral pour que la Suisse accorde l'asile politique à Julian Assange.

Le parti pirate suisse, propriétaire de l'adresse «wikileaks.ch», a également constaté que son propre site a vu sa fréquentation multipliée par quatre. «Le bureau d'enregistrement des domaines »Switch« nous a communiqué dans l'intervalle qu'il n'y avait aucune raison de barrer l'accès au site et l'Office fédéral de la communication (OFCOM) l'a confirmé», a précisé le parti.

Une lettre au Conseil fédéral est en préparation pour demander le maintien de la plate-forme Wikileaks en Suisse. Elle priera également le gouvernement d'accorder l'asile politique à Julian Assange. Le parti entend soumettre la lettre et la faire signer à des représentants d'autres formations politiques.

Des centaines de témoignages de soutien sont parvenus au parti pirate suisse et il a vu le nombre de ses membres passer la barre des 1000 dans la journée de dimanche. Le parti créé le 12 juillet 2009 entend représenter les intérêts de la «génération digitale» sur la scène politique. Il prône un libre accès à la connaissance et à la culture, le renforcement des droits populaires et de la sphère privée, un Etat transparent et la lutte contre la censure et les interdictions. (ap)

Ton opinion