Iran: 30e anniversaire de la prise d'otages à l'ambassade US à Téhéran
Actualisé

Iran30e anniversaire de la prise d'otages à l'ambassade US à Téhéran

L'Iran doit choisir entre rester fixé sur le passé ou ouvrir la voie à plus d'opportunités, de prospérité et de justice pour son peuple, a estimé mercredi Barack Obama.

Le président américain s'exprimait à l'occasion du 30e anniversaire de la prise d'otages à l'ambassade américaine à Téhéran.

«Depuis 30 ans nous entendons ce contre quoi est le gouvernement iranien; la question désormais est pour quelle sorte d'avenir est- il?», a déclaré M. Obama dans un communiqué.

«Il est temps pour le gouvernement iranien de décider s'il veut rester fixé sur le passé ou s'il veut faire les choix qui ouvriront la porte à plus d'opportunités, de prospérité et de justice pour son peuple», a-t-il ajouté.

Le 4 novembre 1979, quelques mois après le renversement du Shah par la révolution islamique en Iran, des étudiants islamistes radicaux iraniens s'étaient rendu maîtres de l'ambassade américaine à Téhéran avant de retenir 52 Américains en otage durant 444 jours. Ils affirmaient agir en réponse au refus de Washington de remettre au nouveau régime le Shah déchu, Mohammed Reza Pahlavi.

Depuis la rupture des relations entre l'Iran et les Etats-Unis, la Suisse représente les intérêts de Washington à Téhéran. Ce mandat permet aux deux pays d'entretenir un minimum de relations consulaires et diplomatiques.

(ats)

Ton opinion