Actualisé 13.02.2009 à 12:19

Irak

32 morts dans un attentat suicide en plein pèlerinage

Une kamikaze s'est fait exploser vendredi sur l'itinéraire d'un pèlerinage chiite au sud de Bagdad.

Trente-deux personnes ont été tuées vendredi en Irak. Une kamikaze a fait exploser sa bombe au milieu de femmes et d'enfants se rendant à pied en pèlerinage vers la ville sainte chiite de Kerbala.

L'explosion a également blessé 65 personnes, a indiqué un responsable du ministère de l'Intérieur. L'attentat a eu lieu vers midi à Iskandariyah, à 40 km au sud de Bagdad. Les victimes se restauraient près d'une des tentes dressées le long des 110 km qui relient Bagdad à Kerbala.

La kamikaze s'est approchée d'un groupe de femmes puis a fait détonner sa ceinture d'explosifs qu'elle dissimulait sous sa robe. La manière d'opérer dans cette attaque fait penser à celle d'Al- Qaïda ou des groupes jihadistes qui proclament leur haine des chiites, considérés comme des "apostats".

Quatrième attentat

Chaque année, des pèlerins se rendent à pied à Kerbala pour fêter le quarantième jour après l'Achoura, commémorant le martyre en 680 de Hussein, petit-fils du prophète Mahomet et fils de l'imam Ali. Cette commémoration aura lieu lundi.

Il s'agit du quatrième attentat contre des pèlerins chiites en une semaine. Jeudi, au moins huit pèlerins avaient été tués et 56 blessés dans un attentat près du mausolée chiite de l'imam Hussein à Kerbala.

Le gouverneur de la province de Kerbala, Akil al-Khazali, a indiqué vendredi à la presse que cinq millions de pèlerins étaient déjà arrivés à Kerbala, dont 110#000 venant des pays arabes, d'Iran et d'autres pays.

Par ailleurs, vendredi, un général et son fils ont été retrouvés morts dans leur appartement à Ghazaliyah, un quartier à majorité sunnite de Bagdad, selon les ministères de l'Intérieur et de la Défense. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!