35 morts dans un accident de train au Pakistan
Actualisé

35 morts dans un accident de train au Pakistan

Les autorités pakistanaises ont revu à la baisse jeudi le bilan du déraillement d'un train la veille dans le sud du pays. Elles font désormais état de 35 morts.

La presse, qui cite notamment la police et les secouristes, parle quant à elle de 50 à 65 victimes.

«Le nombre de personnes décédée est fixé définitivement à 35», a assuré à l'AFP le directeur des opérations de Pakistan Railways, ajoutant que le bilan établi mercredi à 45 morts par la compagnie nationale des chemins de fer était une «estimation».

Près de 250 personnes ont été blessées, la majorité légèrement, et seules 35 se trouvaient encore à l'hôpital jeudi, dont dix dans un état «critique», a-t-il poursuivi.

Le Karachi express avait quitté la mégapole de Karachi, dans le sud, à destination de Lahore (nord-est), bondé de passagers qui partaient, pour la plupart, célébrer en famille l'Aïd al-Adha, la «fête du sacrifice», la principale célébration des musulmans.

Vers 2H30, il a déraillé à hauteur de la ville de Mehrabpur, à quelque 200 km au nord-est de Karachi, et la quasi-totalité de ses wagons sont allés s'écraser, les uns sur les autres, en contrebas d'un promontoire d'environ 4 mètres de haut.

Une partie des wagons ont été littéralement réduits en un amas de tôles éventrées, qui faisait redouter un bilan beaucoup plus lourd.

Pakistan Railways a invoqué la rupture d'une soudure entre deux rails, provoquée par la dilatation des métaux due à un froid intense, pour expliquer l'accident. Ce genre de déraillement est relativement fréquent dans le pays. (ats)

Ton opinion