Proche-Orient: 36 Palestiniens et trois Israéliens tués en 2013
Actualisé

Proche-Orient36 Palestiniens et trois Israéliens tués en 2013

Trente-six Palestiniens ont été tués par l'armée israélienne en 2013, vingt-sept en Cisjordanie et neuf dans la bande de Gaza. Les Palestiniens ont pour leur part tué trois Israéliens.

Le conflit au Proche-Orient a fait davantage de familles endeuillées du côté palestinien que du côté israélien.

Le conflit au Proche-Orient a fait davantage de familles endeuillées du côté palestinien que du côté israélien.

Le nombre de Palestiniens morts en Cisjordanie est trois fois plus élevé qu'en 2012 et pour la première fois depuis une décennie, le bilan est supérieur à celui observé dans la bande de Gaza. Les Palestiniens ont pour leur part tué trois Israéliens, deux en Cisjordanie et un près de la bande de Gaza contre quatre en 2012, a indiqué mardi l'ONG israélienne B'Tselem dans un communiqué.

La porte-parole de B'Tselem (Centre d'information israélien sur les droits de l'Homme dans les territoires occupés) Sarit Michaeli a d'autre part dénoncé le «manque de sérieux» des enquêtes menées jusqu'à présent par l'armée israélienne.

Dossiers sans suite

Selon le communiqué, depuis l'entrée en vigueur d'une nouvelle politique du bureau du procureur général militaire il y a deux ans et huit mois, cinq enquêtes ont été ouvertes à la suite de la mort de 35 Palestiniens, tandis qu'un seul soldat israélien a été inculpé. Les autres dossiers ont été classés sans suite ou sont en cours d'examen. (ats)

Ton opinion