Miss France 2010: 37 reines pour remplacer Chloé Mortaud
Actualisé

Miss France 201037 reines pour remplacer Chloé Mortaud

Trente-sept reines de beauté sont sur la ligne de départ, mais une seule ravira à Chloé Mortaud son écharpe et sa couronne pour devenir Miss France 2010 samedi soir au palais Nikaïa à Nice (Alpes-Maritimes), en direct sur TF1.

Mettant un point final à une polémique qui allait chaque année grandissant, les organisateurs ont décidé de confier pour la première fois au public le soin d'élire Miss France 2010 et ses dauphines. Les cinq finalistes auront pour leur part été préalablement désignées pendant la cérémonie, à 50% par le jury composé de personnalités et à 50% par les téléspectateurs, parmi 12 prétendantes présélectionnées par un autre jury.

«C'est un juste retour à plus de démocratie quand on sait que dans les dix dernières années, seule Cindy Fabre (Miss France 2005) était arrivée première des suffrages du public, alors que (l'an dernier) Chloé Mortaud, soutenue par le jury, n'était arrivée qu'en quatrième position des votes des téléspectateurs», a expliqué Geneviève de Fontenay à l'Associated Press.

Pour la présidente du Comité Miss France, Chloé Mortaud a pour autant effectué une année honorable. Elue cinquième dauphine de Miss Univers en septembre dernier, «une belle performance dont on a curieusement très peu parlé», juge Geneviève de Fontenay, la jeune Franco-américaine âgée de 20 ans est actuellement à Johannesburg (Afrique du Sud) où elle concourra la 12 décembre pour Miss Monde.

Elle sera présente sur dérogation à Nice samedi pour transmettre sa couronne à Miss France 2010 en présence d'un jury de personnalités présidé par l'actrice et chanteuse soprano Arielle Dombasle, entourée des acteurs Jimmy Jean-Louis et Xavier Deluc, du couturier Jean-Paul Gaultier, de l'animateur Jean-Luc Reichmann et de la chanteuse Mareva Galenter (Miss France 1999).

TF1 promet une cérémonie très enlevée sur le thème de la Riviera et des célébrités du cinéma, avec un hommage rendu à Grace Kelly et en présence du chanteur Robbie Williams. Le show, présenté par Jean-Pierre Foucault tentera une fois encore de faire rimer glamour, élégance et paillettes. Les finalistes défileront ainsi en robes couture du styliste libanais Zuhair Murad, quand Geneviève de Fontenay apparaîtra, c'est aussi une première, en Karl Lagerfeld, l'un de ses admirateurs, une bonne claque, dit-elle, à ceux qui la jugent «ringarde».

«Geneviève» pour les inconditionnels ou «La dame au chapeau» pour ses détracteurs, celle qui préside depuis des années au destin des Miss, fait le voeu d'une Miss France 2010, qui aspire à autre chose «que de finir chroniqueuse sur une chaîne de la TNT», «ou figurer dans une émission de télé trash du genre 'Secret Story', (produite par Endemol à qui appartient le concours Miss France, NDLR) comme l'a fait Rachel-Legrain-Trapani (Miss France 2007)».

«Rachel m'a beaucoup déçue, mais je reconnais que toutes les Miss ne peuvent pas forcément aussi avoir une tête bien pleine», juge Geneviève de Fontenay, citant en exemple Corinne Coman (Miss France 2003), depuis devenue avocate... (ap)

Ton opinion