3e jour de violents combats à Kinshasa
Actualisé

3e jour de violents combats à Kinshasa

D'intenses échanges de tirs ont retenti dans la zone où des casques bleus ont dû porter secours, lundi, à un groupe d'ambassadeurs étrangers bloqués par des affrontements.

Les combats opposaient des militaires fidèles au président de la République démocratique du Congo (RDC) Joseph Kabila et des partisans d'un des vice-présidents, l'ancien chef rebelle Jean-Pierre Bemba.

Arrivé en deuxième position au premier tour de l'élection présidentielle du 30 juillet, M. Bemba doit affronter le chef de l'Etat sortant au second tour prévu le 29 octobre. (ats)

Ton opinion