Actualisé 23.03.2016 à 14:30

Yémen40 jihadistes tués dans la frappe américaine

Une source tribale a confirmé le bilan, précisant que «les morts et blessés étaient de nouvelles recrues qu'al-Qaïda formait dans le camp».

Image d'illustration d'un bâtiment détruit au Yémen.

Image d'illustration d'un bâtiment détruit au Yémen.

photo: Keystone

Al-Qaïda dans la péninsule Arabique (Aqpa) a perdu au moins 40 de ses combattants dans la frappe américaine menée dans le sud-est du Yémen, a-t-on appris mercredi de sources tribale et gouvernementale.

«Au moins 40 combattants d'al-Qaïda ont été tués et 25 autres blessés dans la frappe aérienne», qui a visé mardi un camp d'entraînement à Hajr, à l'ouest de Moukalla, ville contrôlée par le réseau extrémiste depuis avril 2015, a déclaré une source gouvernementale locale. Une source tribale a confirmé ce bilan, précisant que «les morts et blessés étaient de nouvelles recrues qu'al-Qaïda formait dans le camp». (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!