31.07.2020 à 13:02

Football

40 maillots aux enchères pour sauver son club

Michael Ballack a la reconnaissance du ventre. Pour tenter d’empêcher la faillite de «son» Chemnitzer FC, il a fait les à-fonds dans son grenier.

de
Sport-Center

Formé entre 1983 et 1997 dans le club qui a fêté ses 120 ans l’année dernière, l’international allemand (98 sélections, 42 buts) veut faire son possible pour ne pas le voir disparaître définitivement. L’ancien FC Karl-Marx-Stadt, dissous par les Alliés au sortir de la Seconde Guerre mondiale, est en effet en grand danger de faillite et doit encore trouver 150’000 euros d’ici au 10 août pour s’en sortir.

Le Chemnitzer FC avait été relégué en 3e division l’année dernière. Il devait trouver 450’000 euros cet été pour sortir la tête de l’eau et près des deux tiers de la somme ont déjà été récoltés. Michael Ballack souhaite ajouter sa pierre à l’édifice, histoire que sa longue histoire continue. Fondée en 1899, cette équipe du sud de l’ancienne Allemagne de l’Est avait déjà connu la faillite en 1933.

Pour ne pas revivre de tels moments, celui qui a terminé deuxième (2002) et troisième (2006) buteur de la Coupe du monde et deuxième scorer de l’Euro 2008 avec la Mannschaft a choisi de mettre aux enchères ses anciens maillots à partir de 200 euros pièce. Ses chandails dédicacés de Chemnitz, du Bayer Leverkusen, du Bayern Munich et de Chelsea sont disponibles ici et ça fait vraiment envie.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
0 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé