Actualisé 26.07.2012 à 14:25

Chine

40 mineurs pris au piège par un effondrement

Environ 40 mineurs ont été pris au piège par l'effondrement d'une galerie dans une mine de charbon du sud-ouest de la Chine, a rapporté jeudi l'agence Chine nouvelle.

La cause de cet accident survenu dans la mine d'Anlilai de la province du Guizhou n'était pas connue dans l'immédiat, tandis que certains mineurs qui se trouvaient à l'intérieur ont pu s'extraire sains et saufs, a précisé l'agence officielle chinoise.

Des sauveteurs se trouvaient sur place et tentaient d'établir le nombre exact de personnes se trouvant dans cette mine d'une capacité de production annuelle de 210'000 tonnes de charbon, a précisé Chine nouvelle.

Les mines chinoises comptent parmi les plus dangereuses du monde en raison de règlementations laxistes, de la corruption et de la recherche de profits rapides par des patrons qui négligent la sécurité. Près de 2000 mineurs ont été tués dans des accidents en 2011 en Chine, selon les statistiques oficielles.

Le bilan est en réalité plus élevé, selon des groupes de défense des travailleurs, car les responsables des mines ne déclareraient pas tous les accidents pour réduire leurs pertes économiques et éviter des sanctions. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!