France: 400'000 francs s'envolent de la gare de Metz
Actualisé

France400'000 francs s'envolent de la gare de Metz

Un butin de plus de 331'000 euros (400'000 francs) de recettes SNCF a été dérobé dans les coffres-forts de la gare lorraine par des voleurs manifestement bien renseignés.

Selon les premiers éléments de l'enquête, les voleurs n'ont laissé pratiquement aucune trace à la gare de Metz.

Selon les premiers éléments de l'enquête, les voleurs n'ont laissé pratiquement aucune trace à la gare de Metz.

Le vol, commis dans la chambre forte de la gare de Metz où sont collectés les fonds des guichets SNCF de toute la Lorraine, a été découvert par des employés lundi vers 06h50. Selon les premiers éléments de l'enquête de la Sûreté départementale, les voleurs n'ont pratiquement laissé aucune trace, hormis un déclenchement d'alarme dans la nuit de dimanche à lundi.

Non seulement ils connaissaient le lieu où se trouvaient les coffres, mais ils ont été en mesure de franchir plusieurs portes à code et d'ouvrir les coffres sans trace d'effraction, ce qui accréditerait la thèse de complicités internes. Selon un personnel SNCF sous couvert d'anonymat, «il faut une clé et un code personnel» pour accéder aux coffres, des données confidentielles en possession d'une dizaine de personnes. Leurs auditions sont en cours.

En outre, il n'y a en général que 30'000 à 40'000 euros (36'000 à 48'000 francs) dans les coffres au moment où les convoyeurs viennent ramasser les sacs. Mais il y aurait eu «des problèmes la semaine précédente et les convoyeurs ne seraient pas passés», a confié le même employé de la SNCF. (afp)

Ton opinion