Actualisé 05.03.2012 à 22:56

France4000 personnes bloquées dans les trains

Plusieurs milliers de voyageurs étaient immobilisés dans des TGV au nord de la France à cause des perturbations dues aux chutes de neige.

La neige a également perturbé lundi le trafic autoroutier vers Lille

La neige a également perturbé lundi le trafic autoroutier vers Lille

Entre 3500 et 4000 personnes était immobilisées lundi soir dans des TGV dans le nord de la France, notamment entre Arras et Lille, à cause des très fortes perturbations de trafic liées aux intempéries et d'un train en panne sur la voie de détournement, a annoncé la préfecture du département.

Le trafic était notamment très perturbé dans l'attente du dépannage d'un train express régional tombé en panne, arrêté à hauteur de Seclin (Nord) sur la voie de détournement que les TGV doivent emprunter, depuis l'interruption de la ligne à grande vitesse endommagée par les intempéries au départ et à destination de Lille, a déclaré une porte-parole de la préfecture du Nord.

Avarie en cause

Le train régional a subi une avarie, a expliqué la SNCF, rendant difficile la gestion de la circulation des trains tentant de regagner Lille ou Paris.

Par ailleurs, la moitié des 140'000 foyers du Nord/Pas-de-Calais qui ont été privés d'électricité lundi en raison des fortes chutes de neige avaient retrouvé du courant dans la soirée, a-t-on appris auprès du gestionnaire du réseau de lignes à haute tension RTE.

«A 20H00, on a récupéré à peu près la moitié des clients», a annoncé à l'AFP Christian Aucourt, directeur de RTE Nord-est, selon qui il restait environ 40'000 foyers privés de courant dans la région de Maubeuge et environ 25'000 près de Douai et de Lens.

Dégager les lignes à haute tension

Côté transports, des agents de RTE travaillaient dans la soirée pour dégager les lignes à haute tension tombées sur les caténaires de la ligne TGV au niveau de Lille et redonner à la SNCF la possibilité de rétablir le trafic.

Ces travaux de RTE étaient prévus pour durer «une bonne partie de la nuit», jusque vers 23H00/minuit, selon M. Aucourt. L'incident, causé par d'importantes chutes de neige dans le nord de la France, a provoqué lundi après-midi l'arrêt du trafic des trains à grande vitesse (TGV) au départ et à l'arrivée de Lille.

La ligne à grande vitesse, au départ ou à destination de Lille, ne sera pas rétablie avant mardi matin, même si plusieurs TGV pourront néanmoins continuer à circuler, avec des retards, sur les voies classiques, avait annoncé la SNCF plus tôt dans la soirée. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!