Actualisé 27.04.2008 à 06:39

42 morts dans des affrontements au Sri Lanka

Trente-cinq rebelles séparatistes tamouls et sept soldats sont morts dans les derniers affrontements qui ont éclaté dans le nord du Sri Lanka, selon l'armée.

Le porte-parole de l'armée Udaya Nanayakkara a précisé dimanche que les combats les plus meurtriers avaient éclaté samedi dans la région de Welioya. D'après lui, 22 combattants des Tigres de libération de l'Eelam tamoul (LTTE) et sept militaires ont été tués. Un soldat est en outre porté disparu.

Treize autres rebelles ont été tués dans des affrontements survenus dans les secteurs de Jaffna, Vavuniya et Mannar, a affirmé le porte-parole.

Les Tigres tamouls réclament un Etat indépendant pour leur communauté, marginalisée depuis des décennies par les gouvernements successifs contrôlés par la majorité cinghalaise. Plus de 70.000 personnes ont été tuées dans les violences. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!