Sondage: 45% des ados pourraient se passer d'une télévision
Actualisé

Sondage45% des ados pourraient se passer d'une télévision

Quelle place occupe la TV classique face à Youtube, Netflix et la vidéo à la demande? Découvrez les résultats de notre grand sondage!

par
Laura Hüttenmoser/ofu

De nos jours, il est possible de regarder la télévision partout et à tout moment. Que ce soit dans le train avec son smartphone ou dans le lit avec sa tablette, les possibilités sont illimitées. Comment cette évolution a-t-elle influencé notre manière de regarder la TV? «20 minutes» a voulu répondre à cette question en lançant un sondage en ligne en collaboration avec Zattoo AG. Près de 12'000 lecteurs, issus de la Suisse romande et de la Suisse alémanique, ont participé à notre grande enquête (voir encadré).

Tout d'abord, le sondage a permis de révéler que 80% des personnes interrogées possèdent une TV reliée à une connexion internet, permettant de faire bien plus que de regarder uniquement la télévision. Malgré cela, très peu de personnes utilisent la télé pour accéder à des applications, aux réseaux sociaux ou aux e-mails. Celles et ceux qui allument leur poste de télévision souhaitent regarder le programme TV standard sans trop se poser de questions.

Plus on vieillit, plus on regarde régulièrement la télé

Deux tiers des sondés regardent la télévision tous les jours. Seuls 11% des personnes interrogées se rendent sur des sites tels que Zattoo ou Wilmaa. Les portails TV, comme celui de la RTS par exemple, ne sont utilisés que par 7% des sondés. Et: plus on est âgé, plus on regarde régulièrement la TV. Ainsi, 87% des plus de 60 ans regardent quotidiennement la télévision. Chez les ados, ce taux ne s'élève qu'à 46%. Les jeunes entre 14 et 19 ans sont donc moins nombreux à regarder des contenus TV classiques. Ils sont en revanche plus nombreux à se rendre tous les jours sur les portails vidéo, soit 60%.

Notre sondage montre également que près de 40% des jeunes regardent non seulement la télévision sur un poste classique, mais également sur leur ordinateur portable, leur smartphone ou leur tablette. Une des raisons principales qui explique pourquoi les jeunes se rabattent davantage sur d'autres supports est que la télévision est souvent «squattée» par d'autres membres de la famille. A l'inverse, plus les personnes sont âgées, moins elles regardent la TV sur leur smartphone ou leur tablette.

Le sport en live, les séries en différé

L'enquête démontre aussi que plus une personne est jeune, plus elle sera d'accord de se priver d'un poste de télévision et de se rabattre sur l'ordinateur portable ou la tablette. 45% des ados pourraient s'imaginer faire une chose pareille contre seulement 11% des plus de 60 ans.

De manière générale, les sondés regardent plutôt les films et les séries en différé. En revanche, ils privilégient le live pour le sport, les informations et les émissions TV.

Quelques informations sur le sondage

Au total, 11'838 personnes ont répondu à notre enquête en ligne, réalisée entre le 25 octobre et le 7 novembre.

Les résultats ont été pondérés en fonction de variables démographiques, géographiques et politiques afin de correspondre le plus étroitement possible à la structure de la population suisse.

Ton opinion