Pour les novices: 5 choses à savoir sur le vin rouge

Il existe de nombreux faits sur le vin rouge. Nous allons vous révéler les plus importants afin d’allier saveur et savoir et de tirer le maximum de votre dégustation.

Il existe de nombreux faits sur le vin rouge. Nous allons vous révéler les plus importants afin d’allier saveur et savoir et de tirer le maximum de votre dégustation.

Getty Images
Publié

Pour les novices5 choses à savoir sur le vin rouge

La saison du vin rouge a commencé. Que vous soyez novice ou fin connaisseur en la matière, nous vous invitons à découvrir cinq faits que vous ignoriez peut-être jusqu’à présent.

par
Luise Faupel

Si vous lisez cet article, c’est sans doute parce que vous appréciez le vin rouge. Que vous en soyez amateur de longue date ou que vous veniez de le découvrir, boire du vin ne signifie pas forcément qu’on s’y connaît. Voici quelques faits qui, à l’avenir, vous permettront d’associer saveur et savoir.

1. La température idéale

Un spécialiste dirait que la température idéale d’un vin rouge dépend de son cépage, ce qui est vrai. Sans vouloir faire d’excès de zèle et pour ne pas faire de faux pas pour autant, on peut, pour commencer, s’en tenir à une température comprise entre 14 et 18 degrés.

Plus la température du vin rouge est élevée, plus ce dernier pourra se révéler et libérer l’ensemble de ses arômes. S’il est trop froid, il sera plus difficile de discerner certaines molécules d’arômes. Mais il ne devrait pas non plus être trop chaud. Même si cela peut a priori paraître bizarre: on peut parfaitement mettre une bouteille de vin rouge pendant 15 minutes au congélateur ou 30 minutes au réfrigérateur si la température du vin est trop élevée.

Afin de percevoir tous les arômes d’un vin rouge, sa température doit idéalement se situer entre 14 et 18 degrés.

Afin de percevoir tous les arômes d’un vin rouge, sa température doit idéalement se situer entre 14 et 18 degrés.

Getty Images/iStockphoto

2. Deux types de verres à vin rouge

Il existe de multiples formes de verres à vin rouge. Le grand verre ballon n’est pas absolument indispensable. En Espagne, le vin rouge est d’ailleurs servi dans de petits verres à bodéga. Il ne faut toutefois pas sous-estimer la forme du verre, car elle influence fortement le goût du vin. Idéalement coordonnée, elle permet au vin de révéler tout son potentiel. 

La forme du verre a une influence sur le goût du vin.

La forme du verre a une influence sur le goût du vin.

Getty Images/iStockphoto

Les deux grands classiques sont le verre «ballon» – de forme ronde et moins évasé – et le verre «tulipe» – plus haut et plus large.

La forme ballon est idéale pour les arômes fins et les vins plutôt légers, comme le Pinot noir. Son col resserré évitent aux arômes de s’échapper trop vite.

La forme «en tulipe», au col plus large, est idéale pour les vins aux arômes corsés, comme le Merlot. Sa forme de calice permet aux arômes d’entrer au contact de l’air et de se déployer pleinement avant de s’échapper.

3. La bonne façon de verser

Vous avez certainement déjà remarqué le petit couteau sur le côté du tire-bouchon. Il sert à couper la collerette au niveau inférieur du goulot de la bouteille, évitant à la fois au vin de couler le long de la bouteille au moment de le servir et les taches sur la belle nappe blanche, par la même occasion.

Pour éviter de mettre des gouttes de vin sur la nappe au moment de servir, il convient de retirer la collerette.

Pour éviter de mettre des gouttes de vin sur la nappe au moment de servir, il convient de retirer la collerette.

Getty Images

Pour servir le vin, la bouteille ne doit pas reposer sur le rebord du verre. En ce qui concerne la quantité, 150 millilitres correspondent à environ un tiers de verre à vin, ce qui est une bonne contenance. Les experts orienteront l’étiquette vers le haut afin qu’elle soit visible par les convives. Le verre ne doit pas être tenu par le calice, mais par le pied, pour éviter la surchauffe du vin.

Le verre de vin se tient par le pied.

Le verre de vin se tient par le pied.

Rodnae Productions / Pexels

Êtes-vous amateur de vin rouge?

4. Décanter le vin rouge

Décanter ou carafer un vin rouge consiste à le transvaser dans une carafe en verre. Le but est avant tout de l’aérer, sachant que le vin rouge a tendance à être stocké plus ou moins longtemps sur une étagère à la cave.

Pour épater la galerie, on décante le vin.

Pour épater la galerie, on décante le vin.

Getty Images/iStockphoto
Le vin a besoin d’être aéré.

Le vin a besoin d’être aéré.

Getty Images

Mais comme on l’a vu plus haut, le vin a besoin d’oxygène pour développer ses arômes. Il convient, par conséquent, de l’aérer en le laissant d’abord reposer un peu dans la bouteille après l’avoir débouchée, puis en le transvasant dans une carafe, un vase ou un autre contenant en verre.

Idéalement, les sédiments, plus communément appelés «dépôt», doivent rester dans la bouteille. Attention toutefois avec les vins plus vieux: trop d’oxygène peut entraîner une oxydation – et personne n’a envie de boire du vinaigre.

5. Enlever les taches de vin rouge

Une tache de vin rouge est toujours agaçante. Raison de plus pour savoir comment la retirer. Première astuce: mieux vaut agir rapidement pour éviter à la tache de s’incruster. Elle sera d’autant plus facile à enlever.

On a vite fait de faire une tache de vin rouge.

On a vite fait de faire une tache de vin rouge.

Polina Tankilevitch
Rien de plus agaçant qu’une tache de vin rouge sur une nappe ou un canapé! Raison de plus pour savoir comment agir dans ces cas-là.

Rien de plus agaçant qu’une tache de vin rouge sur une nappe ou un canapé! Raison de plus pour savoir comment agir dans ces cas-là.

Getty Images/iStockphoto

Astuces pour enlever les taches de vin rouge

Le sel est votre allié. Il suffit de bien recouvrir la tache de sel. Ce dernier va absorber l’humidité du textile. Une fois sec, il suffit de retirer le sel et de mettre le linge au lavage.

L’eau minérale gazeuse peut aussi être un bon moyen pour retirer une tache de vin rouge. On commence par absorber au maximum le vin à l’aide d’un essuie-tout en tamponnant délicatement la tache, sans frotter. On  tamponne ensuite le tissu avec de l’eau gazeuse avant de le laisser sécher à l’air libre et de le mettre en machine.

Enfin, il y a la possibilité d’utiliser du nettoyant pour vitres. Il faut simplement veiller à ce que le produit soit incolore. On en vaporise sur la tache de vin rouge et on frotte. Puis on laisse sécher avant de procéder à un lavage en machine.

À quoi prêtez-vous attention quand vous buvez du vin rouge et lequel est votre préféré?

Ton opinion

9 commentaires