Getty Images/iStockphoto
Publié

Beauté des mains5 conseils pour arrêter de se ronger les ongles et avoir de belles mains

C’est une fâcheuse manie, souvent provoquée par le stress, qui devient une habitude. Mais il est possible d’arrêter.

par
Margaux Habert
27.12.2020

Non seulement, les ongles rongés ne sont pas particulièrement élégants, mais en plus, cette habitude peut faire des dégâts. Arracher les petites peaux qui entourent l’ongle peut provoquer des plaies qui s’infectent car nos mains sont constamment sollicitées et cicatrisent plus lentement.

Pourtant, il existe des astuces: l’une d’elles devrait finir par fonctionner pour vous faire abandonner cette vilaine habitude.

Pexels cottonbro

Les couper court

Cela peut sembler paradoxal, mais couper ses ongles le plus court possible fait qu’il n’y a plus grand-chose à ronger. De plus, ils ne s’accrochent pas dans les vêtements, et ils pourront repousser plus beaux et plus forts. Petit à petit, on les coupe de moins en moins court, on finira même par leur faire une belle manucure.

S’offrir une manucure

On prend rendez-vous pour une belle manucure, où on va se faire bichonner les mains. Non seulement, on y prendra du plaisir (surtout à l’étape du massage), mais en plus, il est quand même moins tentant de mordre dans un joli ongle fraîchement verni. On peut aussi opter pour du semi ou du permanent, mais celles qui n’ont pas l’habitude pourraient ressentir de l’inconfort au début.

Choisir du rouge

Les experts en psycho le disent, le rouge est la couleur de la passion, certes, mais aussi de l’interdit. Ce n’est pas un hasard si les panneaux de circulation qui nous demandent de ralentir ou de nous arrêter sont rouges. Choisir un vernis coquelicot, corail ou écarlate devrait inconsciemment nous faire comprendre qu’il est interdit de mordre dans ses ongles.

Pexels conttonbro

Mettre du vernis spécial

Il existe des produits qui s’appliquent sur les ongles et qui ont un goût très amer pour nous empêcher de les ronger. On en trouve en pharmacie, sous forme de gros stylos type Marker indélébile, ou sous forme de vernis transparents.

Identifier la source

Sans doute la chose la plus difficile à faire, mais identifier la source de l’angoisse qui provoque cette mauvaise habitude est également la meilleure méthode. Quand on a mis le doigt sur ce qui déclenche l’envie de se ronger les ongles, il faut réussir à faire face lorsqu’une angoisse arrive, après une dispute par exemple. Il faut y aller pas à pas, et se féliciter pour avoir tenu une journée, puis une semaine, puis un mois… La récompense, à long terme, sera d’avoir de belles mains!

Getty Images/iStockphoto

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
1 commentaire
L'espace commentaires a été desactivé

stef

28.12.2020 à 16:00

ça fait 40 ans que j'ai cette sale habitude de ronger les ongles. j'ai déjà essayé des produits à mettre sur les ongles qui ont mauvais goût mais ça ne marche pas avec moi