Actualisé 25.05.2018 à 11:42

Energy Challenge5 raisons de faire plus de vélo cet été

Des fesses rebondies, des trajets sans bouchons et de belles économies de temps d'énergie: voilà ce qui devrait vous motiver à enfourcher votre bicyclette plus régulièrement.

von
Stephanie Sigrist
1 / 8
La population suisse parcourt en moyenne un kilomètre par jour en vélo. Voilà cinq raisons qui devraient nous inciter à pédaler davantage cet été.

La population suisse parcourt en moyenne un kilomètre par jour en vélo. Voilà cinq raisons qui devraient nous inciter à pédaler davantage cet été.

Pexels
Une heure de vélo fait dépenser environ 600 calories selon la vitesse de course, lâge, le poids, la forme physique et le sexe du cycliste en question. A VTT ou sur un vélo de course, vous pouvez facilement doubler ce nombre.

Une heure de vélo fait dépenser environ 600 calories selon la vitesse de course, lâge, le poids, la forme physique et le sexe du cycliste en question. A VTT ou sur un vélo de course, vous pouvez facilement doubler ce nombre.

Pexels
Ce sont avant tout les muscles fessiers que vous sollicitez en pédalant. Une excellente occasion de galber et raffermir votre derrière juste avant la saison du bikini.

Ce sont avant tout les muscles fessiers que vous sollicitez en pédalant. Une excellente occasion de galber et raffermir votre derrière juste avant la saison du bikini.

Pexels

Dans de nombreuses villes du nord de l'Europe, c'est d'ailleurs le premier moyen de transport des habitants. Dans les bus, métros et trams suffocants ne se déplacent que les touristes et les étrangers, les automobilistes qui roulent en ville étant quant à eux unanimement pris pour des fous. Qu'il s'agisse de se rendre au travail, de rejoindre des amis ou de faire une virée nocturne, une grande partie de nos voisins d'Europe du Nord optent pour la bicyclette.

De son côté, la population suisse parcourt en moyenne un kilomètre par jour en vélo selon Pro Velo, l'association faîtière des cyclistes. Pourtant, la fréquence d'utilisation pourrait également être importante chez nous: près d'un tiers de l'ensemble des trajets en voiture et deux tiers des trajets effectués dans les transports en commun font moins de trois kilomètres. S'ils étaient entrepris à vélo, ces parcours dureraient probablement moins longtemps et seraient également moins stressants et plus écologiques. Sans parler du cœur et des poumons qui bénéficieraient d'un entraînement ou encore des fesses qui se raffermiraient juste à temps pour la période estivale.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!