Actualisé 13.02.2009 à 16:54

Etats-Unis

50 morts dans le crash d'un petit avion de ligne

Un avion de ligne s'est écrasé sur une maison dans le nord de l'Etat de New York jeudi soir, faisant 50 morts.

Les causes du drame restent inconnues. Il s'agit de l'un des accidents les plus meurtriers de l'histoire récente aux Etats- Unis.

«Nous chercherons vraiment tout ce qui est susceptible d'avoir causé l'accident. Cela prendra du temps», a expliqué Steve Chealander, responsable du National Transportation Safety Board (NTSB), l'organisme chargé de l'enquête.

Premier signe encourageant, les deux boîtes noires de l'avion accidenté ont été retrouvées. Quatorze enquêteurs ont été dépéchés sur les lieux pour tenter de déterminer les causes de la catastrophe.

Cinq minutes avant d'atterrir

L'épave a été inaccessible durant plusieurs heures en raison de la chaleur intense dégagée après l'explosion de l'appareil. L'avion, un Bombardier Dash 8-400 de Continental Airlines, en provenance de Newark, s'est écrasé à 22h20 locales dans la ville de Clarence Center, cinq minutes avant son atterrissage prévu à Buffalo, dans le nord de l'Etat de New York.

Les 49 personnes à bord ont péri dans l'accident, a déclaré Pinnacle Air, maison-mère de Colgan Air, l'affréteur du vol. Une personne a été retrouvée morte sous les décombres d'une maison pulvérisée par le crash. Des témoins ont décrit une très forte explosion au moment de l'impact, avant que l'avion ne prenne feu.

Selon le département fédéral de la Sécurité intérieure, interrogé sur la possibilité d'un attentat, tout indique qu'il s'agit d'un accident.

Depuis 2006

Les télévisions américaines ont montré des débris de l'appareil en train de brûler dans un quartier résidentiel, alors que la neige tombait sur la région. Douze habitations ont été évacuées en raison des fumées toxiques, selon le Buffalo News, un journal local.

Le président américain Barack Obama et son épouse Michelle se sont dits «profondément attristés» par l'accident. «Nos pensées vont aux familles et aux amis des disparus», a déclaré M. Obama vendredi, avant de «remercier les premiers secouristes courageux qui sont arrivés immédiatement» sur les lieux.

C'est le premier accident mortel d'un avion de ligne aux Etats- Unis depuis août 2006, quand un avion de la Comair s'était écrasé au décollage dans le Kentucky. Les compagnies aériennes américaines transportent chaque année plus de 500 millions de passagers.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!