Scandale Madoff: 500 clients d'Hyposwiss Genève touchés
Actualisé

Scandale Madoff500 clients d'Hyposwiss Genève touchés

La banque genevoise Hyposwiss, aux mains de la Banque cantonale saint-galloise(SGKB), est plus touchée qu'admis jusqu'à présent par l'escroquerie pyramidale de 50 milliards de dollars du gérant de hedge funds new-yorkais Bernard Madoff.

La Banque cantonale de St-Gall et de ses filiales aura finalement à subir une perte de près de 210 millions de francs entre la faillite de Lehman Brothers et l'escroquerie de Bernard Madoff. Des centaines de clients sont touchés et l'établissement promet quelques dédommagements.

Dans le cas Madoff, révélé outre-Atlantique vendredi passé, 500 clients sont affectés via l'entité Hyposwiss Genève, note le patron de la banque Roland Ledergerber, jeudi dans une interview parue dans le «St. Galler Tagblatt». Le montant en jeu atteint 175 millions de francs, soit davantage qu'escompté initialement.

Quelques dédommagements

Du côté de la déconfiture de la banque d'investissement américaine Lehman Brothers survenue en septembre, Roland Ledergerber relève une perte de 33,6 millions de francs. «Marginale au regard de la masse gérée par la Banque cantonale de St-Gall», relativise-t-il.

Quelque 130 clients sont touchés auprès de la maison-mère, pour une somme de 7 millions de francs investie en produits Lehman Brothers. Hyposwiss Zurich affiche 5 millions et Hyposwiss Genève 21 millions, avec sa antenne au Portugal.

L'établissement de Suisse orientale, dont le canton de St-Gall est actionnaire à hauteur de 54,8%, reconnaît par ailleurs des manquements dans les activités de conseil. Mais seul un petit nombre des clients sont concernés, précise Roland Ledergerber. «Il va de soi que ceux-ci seront dédommagés».

ATS/AP (ap)

Ton opinion