Actualisé 02.10.2008 à 14:08

Référendum

51 700 signatures contre la libre circulation

La perspective d'une votation populaire sur la reconduction de la libre circulation des personnes et son extension à la Roumanie et à la Bulgarie se précise.

La droite dure a déposé son référendum munie de 51 700 signatures jeudi, le dernier jour du délai.

Le nombre de paraphes réuni dépasse de quelque 1700 le minimum de 50 000 signatures nécessaire. L'aboutissement formel du référendum ne sera déclaré qu'une fois que la Chancellerie fédérale aura vérifié leur validité. Dans ce cas, les Suisses seront appelés aux urnes le 8 février. Anticipant un tel scénario, le Conseil fédéral en a décidé ainsi en juillet déjà.

«Nous sommes tout à fait sûrs d'avoir atteint l'objectif. La récolte des signatures a en effet été menée de manière très consciencieuse», a déclaré devant les médias Bernhard Hess, directeur des Démocrates suisses, un des trois partis à l'origine du référendum avec la Lega tessinoise et les jeunes UDC.

Malgré la décision du Parlement d'inclure les deux volets du dossier dans un seul paquet, l'UDC a renoncé à monter au créneau. Le parti était divisé entre son aile économique et son aile isolationniste.

Sans locomotive

Une telle retenue reste en travers de la gorge du dirigeant des Démocrates suisses. L'UDC et l'Action pour une Suisse indépendante et neutre (ASIN) «ont fait de l'obstruction. Elles ne nous ont pour le moins pas aidé dans notre exercice de pompiers», a déclaré l'ex- conseiller national bernois. Et de souligner à quel point il était difficile et rare de faire aboutir un référendum sans le soutien de grands partis ou mouvements, donc avec peu de moyens.

L'UDC Suisse a décidé à une majorité des deux tiers lors de son congrès de juillet de suivre les arguments de Christoph Blocher en ne soutenant pas le référendum. Cela n'a pas empêché ensuite une dizaine de sections cantonales de prendre le contre-pied.

Du côté de l'ASIN, le comité a décidé par 10 voix contre 7 de ne pas se joindre au référendum. La proposition de consulter la base du mouvement a été écartée.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!