Actualisé

57 millions de francs pour se débarrasser de son ex

L'ancien Beatles a proposé à Heather Mills un accord financier de divorce de 25 millions de livres. Le couple est séparé depuis mai 2006.

Selon le Daily Mirror, qui cite des sources sous couvert d'anonymat, McCartney aurait dans un premier temps offert à Mills entre trois et cinq millions de livres, mais la somme de 25 millions est celle qui permettrait d'obtenir un consensus.

«Cela fait des mois que l'on évoque cette question mais il (l'avocat de Mill Anthony Julius) a obtenu finalement que l'accord se fasse autour de 25 millions de livres», a indiqué une source bien informée au journal. «Il n'y a pas de garantie qu'ils y arrivent mais ils n'ont jamais été aussi prêts du but», a ajouté cette source.

Clause de confidentialité

Selon le tabloïd, McCartney, 65 ans, exige que son épouse, 39 ans, signe une clause confidentielle lui interdisant de s'exprimer sur son mariage de quatre ans. Le couple chercherait à épargner à leur fille de trois ans, Béatrice, une longue bataille judiciaire.

Un autre quotidien, l'Evening Standard, avait écrit la semaine dernière que McCartney, dont la fortune est estimée à 825 millions de livres, avait proposé 50 millions de livres à l'ancien mannequin, qui aurait été prête à accepter une somme de 15 millions de livres inférieure mais sans accord de confidentialité.

De tels chiffres, s'ils étaient confirmés, feraient de ce divorce le plus cher jamais conclu en Grande-Bretagne depuis celui d'un riche courtier en assurance, John Charman, qui avait dû verser 48 millions de livres à son ancienne épouse Beverley en mai.

Le couple McCartney avait annoncé sa séparation en 2006. Mais la procédure de divorce avait ensuite tourné au règlement de comptes sur la place publique, notamment après que des documents du dossier alléguant que McCartney avait maltraité sa femme eurent été transmis à des médias. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!