Inondations au Brésil: 600 personnes sont portées disparues
Actualisé

Inondations au Brésil600 personnes sont portées disparues

Des secouristes brésiliens recherchaient mercredi 600 personnes portées disparues suite aux fortes pluies qui ont provoqué des inondations.

Le bilan des victimes s'est alourdi après des inondations au Brésil, s'élevant désormais à 44 morts après la découverte de trois nouveaux corps.

Selon la Défense civile de l'Etat d'Alagoas, les pluies ont diminué en intensité, ce qui permet désormais aux soldats et aux secouristes de se rendre jusqu'à certaines villes isolées, en bateau et en hélicoptère.

Mardi, des responsables de la Défense civile avaient dit qu'ils croyaient que la plupart des disparus étaient en bonne santé, mais que ces derniers ne pouvaient pas joindre leurs proches en raison des coupures téléphoniques et d'électricité.

En fin de semaine dernière, l'Alagoas et le Pernambuco, deux Etats du nord-est du Brésil, ont été frappés par des inondations et des coulées de boue. Plusieurs petites villes ont été pratiquement détruites par les inondations.

Dans un communiqué, la Défense civile a fait savoir mercredi que 29 décès avaient été recensés dans l'Alagoas, et 15 dans le Pernambuco.

En mai 2009, dans la même région, des inondations avaient fait au moins 44 morts et contraint 380.000 personnes à quitter leurs maisons.

(ap)

Ton opinion