Développement personnel - 7 choses que les chiens nous apprennent
Ivan Babydov/Pexels
Publié

Développement personnel7 choses que les chiens nous apprennent

Un chien, ça donne beaucoup de travail, mais aussi quelques belles leçons de vie. Les voici.

par
Geraldine Bidermann

Le meilleur ami de l’homme. Une qualification utilisée depuis des siècles et que le chien n’a pas volée. Voici 7 raisons pour lesquelles il est un bon compagnon dont nous pouvons beaucoup apprendre.

1. Être dans le moment

Dès le réveil, le chien est plein d’énergie et empli de joie. Il est là, ici et maintenant, et ne se projette pas constamment dans l’après. Sa présence peut donc aider à vivre l’instant présent et à se concentrer sur l’essentiel. Jouer avec lui et lui faire des câlins permet aussi de réduire le stress.

2. Développer l’empathie

Partager sa vie avec un chien, c’est devenir un pro de la communication. Il nous apprend à être à l’écoute, à observer et à être attentifs aux besoins des autres êtres vivants qui n’ont pas le même langage. On remarque ce que le chien aime, ce qui l’agace et à analyser son comportement. En posséder un permet d’améliorer son rapport aux autres en devenant plus empathique et en étant moins dans le jugement.

Pnw Productions/Pexels

3. Faire des compromis

En cas de tempête de neige, on préférerait nettement rester sur le canapé mais un chien doit être sorti par tous les temps, même pour une promenade plus courte que d’habitude. Les propriétaires de chiens ont la responsabilité de répondre à leurs besoins et à faire en sorte qu’ils soient en sécurité.

Josh Hild/Pexels

4. S’amuser

Se donner à fond, savourer le plaisir de chaque petite sieste et de mâcher un os, remuer la queue lorsque quelqu’un arrive à la maison: l’enthousiasme et la joie de vivre des chiens sont contagieux.

Giphy

5. Célébrer l’amour inconditionnel

Un chien nous accepte tels que nous sommes, peu importe l’humeur ou la mauvaise journée que nous avons passée. Sa loyauté est sans limite et lorsqu’il fait confiance, c’est de façon inconditionnelle. Un chien nous montre ce que c’est de baisser la garde dans une relation, d’être authentique, d’être là pour quelqu’un et de l’aimer.

PNW Productions/Pexels

6. Accepter la proximité

Baisser la tête pour recevoir des gratouilles ou se coucher sur le dos pour se faire caresser le ventre: le chien cherche le contact physique. Et ça tombe bien, car celui-ci aide à se détendre, à réduire la pression sanguine, le pouls et à renforcer la confiance. Bien que ce soient les chiens qui demandent des faveurs, au final, c’est l’humain qui en bénéficie le plus. Cela pourrait même aider à mieux exprimer ses besoins et à se rapprocher des autres.

Meruyert Gonullu/Pexels

7. Accepter et se satisfaire de peu

Nous avons constamment une liste de choses à faire en tête et cherchons le moyen dont nous pourrions les faire de la façon la plus optimale. Nous voulons en faire beaucoup et, si possible, le plus vite possible. Résultat? Nous ne tenons pas compte de ce que nous avons déjà accompli et passons à côté des petites choses dont nous pourrions profiter. Lorsqu’un chien, qui attend sa balade avec impatience, voit son propriétaire arriver avec la laisse, il lui fait la fête et se réjouit de sortir, sans penser plus loin. Les chiens nous apprennent à nous satisfaire de peu. Ils n’attendent rien de nous et nous aiment tels que nous sommes.

Dominika/Pexels

Ton opinion

3 commentaires