Actualisé 14.03.2016 à 16:03

Armée7000 jeunes entament leurs obligations militaires

Ce lundi, c'est le premier jour des écoles de recrues de printemps en Suisse.

C'est l'heure de faire son école de recrues pour 6900 jeunes.

C'est l'heure de faire son école de recrues pour 6900 jeunes.

photo: Keystone

Quelque 6900 recrues, dont 58 femmes, étaient attendues lundi au premier jour des écoles de recrues de printemps. Environ 880 accompliront leur service d'une traite en tant que militaires en service long.

Avant cette école de recrues, 37 interdictions de convocation ont été décrétées, a indiqué le Département de la défense dans un communiqué. Elles sont le résultat d'incidents qui se sont produits après la fin de la procédure de recrutement.

L'armée veut empêcher que des personnes représentant un risque potentiel pour elles-mêmes ou pour leur entourage puissent accomplir l'école de recrues. C'est pourquoi le service chargé des contrôles de sécurité évalue les risques présentés par les conscrits lors du recrutement.

Les recrues qui ont besoin d'aide peuvent s'adresser directement à leur commandant, au médecin de troupe, à l'aumônier, au Service psychopédagogique de l'armée ou au Service social de l'armée (SSA). Le SSA offre son soutien notamment en cas de problèmes financiers. Il peut être contacté au 0800 855 844.

Les effectifs définitifs et le nombre de recrues licenciées après la première semaine pourront être communiqués au plus tôt à partir du 5 avril. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!