Actualisé 30.06.2020 à 22:17

Football

700e but pour Messi, mais le Barça perd des points

L’Argentin a marqué son 700e but en carrière mais les Catalans n’ont pas réussi à battre l’Atlético Madrid.

Lionel Messi a frappé une panenka pour marquer le penalty.

Lionel Messi a frappé une panenka pour marquer le penalty.

Keystone

La superstar argentine et sextuple Ballon d’or du FC Barcelone, Lionel Messi, a marqué son 700e but en carrière professionnelle ce mardi lors du match nul (2-2) contre l’Atlético Madrid comptant pour la 33e journée de Liga, ce qui laisse le FCB a un point du Real Madrid, avec un match en plus.

Et quel but ! À 33 ans, Lionel Messi a converti en panenka un penalty provoqué par Nelson Semedo, très légèrement accroché dans la surface par Felipe.

Il s’agit de son 700e but en carrière professionnelle: la «Pulga» (puce, en espagnol) en a marqués 630 avec le Barça et 70 avec la sélection nationale argentine, toutes compétitions confondues.

Cette saison, Leo Messi domine le classement des meilleurs buteurs du championnat d’Espagne pour la 4e année consécutive, avec 22 buts en 28 matches, contre 17 en 31 rencontres pour son premier poursuivant, le Français Karim Benzema (Real Madrid).

Il rejoint des légendes

Avec 700 buts en carrière, Messi franchit des caps rarement atteints dans l’histoire du football, et rejoint des légendes du football comme les buteurs brésiliens Pelé et Romario, ou encore le Hongrois Ferenc Puskas.

Le Barça n’a néanmoins pas réussi à venir à bout de l’Atlético, ce qui laisse un point d’avance en tête du classement au Real Madrid, qui reçoit Getafe jeudi.

(AFP)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
8 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

pirlouit

01.07.2020 à 07:10

ouais mais ce n'est pas kasami lui il la met au font

le Coiffeur

01.07.2020 à 06:17

Vraiment très bien ce monsieur , à la mode en tous cas , vu qu'il a adopté la coiffure Kim Jun Un , Serait-il le frère caché ?

pinggy

01.07.2020 à 05:26

On va pas envoyer un feu d'artifices pour un penalty. Le but le plus facile à marquer. Si c'était Bolomay, vous en auriez pas parlé.