Tour d'Italie : 7e étape: Hansen vainqueur, Intxausti rosé
Actualisé

Tour d'Italie 7e étape: Hansen vainqueur, Intxausti rosé

L'Australien Adam Hansen (Lotto) a remporté en solitaire, sous la pluie, la 7e étape du Tour d'Italie cycliste, vendredi à Pescara.

Adam Hansen a terminé l'étape en solo

Adam Hansen a terminé l'étape en solo

L'Espagnol Benat Intxausti (Movistar) a revêtu le maillot rose de leader au terme de cette étape de 177 kilomètres complètement débridée dans le final. Wiggins, favori du Giro, est apparu tétanisé après s'être retrouvé à terre, comme nombre d'autres coureurs, sur les routes rendues très glissantes par les pluies.

Le vainqueur du dernier Tour de France, qui pédalait à peine dans la dernière descente, a limité la perte de temps à moins d'une minute et demie sur le premier peloton comptant la quasi-totalité de ses rivaux, parmi lesquels l'Italien Vincenzo Nibali, qui a lui aussi chuté.

Montées et descentes

Dans cette étape alternant montées et descentes dans l'arrière-pays des Abruzzes, Hansen a mené à bout une longue échappée lancée dès le 30e kilomètre avec cinq autres coureurs (Sella, Rollin, Ligthart, Tamouridis, Tjallingii), pour compter jusqu'à sept minutes d'avance. Hansen et l'Italien Emanuele Sella se sont dégagés sur les rampes montant vers Chieti, à 35 kilomètres de l'arrivée, avant que l'Australien distance son compagnon dans l'avant-dernière difficulté, aux 20 kilomètres.

Peloton prudent

Dans le peloton, longtemps prudent, les démarrages se sont multipliés dans la dernière difficulté, à moins de 10 kilomètres de l'arrivée. Nibali, parti en trombe dans la descente, a glissé sur une vingtaine de mètres mais a pu repartir apparemment sans dommage. Sur la ligne, Hansen a précédé de 1'07 un premier groupe réglé par l'Italien Enrico Battaglin devant son compatriote Danilo Di Luca, qui courait à domicile. Hansen, qui fêtera samedi son 32e anniversaire, a enlevé pour la première fois depuis ses débuts professionnels en 2007 une étape d'un grand tour.

Au classement général provisoire, Intxausti, un Basque de 27 ans, compte 5 secondes d'avance sur Nibali et 8 secondes sur le vainqueur du Giro 2012, le Canadien Ryder Hesjedal. Samedi, la 8e étape se dispute sous la forme d'un contre-la-montre individuel de 54,8 kilomètres, entre Gabbice Mare et Saltara (centre), où Wiggins part favori pour prendre le maillot rose. (si)

Ton opinion