rétrospective: 8 événements feel good qui ont eu lieu en 2020
Pexels luizclas
Publié

rétrospective8 événements feel good qui ont eu lieu en 2020

L’année écoulée a été longue et parfois très pénible. Mais elle a aussi été belle: retour sur ces moments marquants qui nous ont rendu le sourire.

par
Margaux Habert

Le mariage pour tous en Suisse

Le mariage civil pour tous, dont le projet initial avait été déposé en 2013, a finalement été adopté par les deux chambres du parlement. Il permet ainsi aux couples de même sexe de s’unir au même titre que les couples hétérosexuels, ce qui n’était pas le cas avec les partenariats enregistrés, qui ne donnent pas les mêmes droits que le mariage.

Si l’Union démocratique fédérale et un deuxième groupe d’opposants, composé de membres de l’UDC et du PDC, ont d’ores et déjà annoncé vouloir combattre le texte par référendum, le comité national en faveur du mariage pour tous rappelle que les Suisses se disent favorables à 82% à cette union entre personnes de même sexe.

Kamala Harris a la Maison-Blanche

Après avoir renoncé dans la course à l’investiture pour les primaires présidentielles du Parti démocrate, la Californienne rejoint tout de même la Maison-Blanche aux côtés de Joe Biden. La vice-présidente élue est ainsi la première femme noire à siéger au plus haut niveau politique américain. Âgée de 56 ans, Kamala Harris se place en bonne position pour la prochaine législature puisque Joe Biden, lui-même vice-président de Barack Obama entre 2009 et 2017, est âgé de 78 ans. Elle prendra ses fonctions de vice-présidente le 20 janvier prochain.

La démocrate a d’ores et déjà donné le ton dans un discours fort: «Je suis peut-être la première femme à occuper ce poste, mais je ne serai pas la dernière, car chaque petite fille ce soir voit que ce pays est plein de possibilités».

L’IVG légalisée en Argentine sans conditions

C’est l’une des dernières bonnes nouvelles de 2020: ce mercredi 30 décembre, après des heures de débat, la loi est acceptée dans l’un des plus grands pays d’Amérique du Sud, à majorité catholique. Les personnes qui souhaiteront y recourir pourront le faire jusqu’à 14 semaines de grossesse. Jusqu’ici, l’IVG ne pouvait être pratiquée qu’à la suite d’un viol ou en cas de danger pour la vie de la femme.

Selon le gouvernement argentin, ce sont entre 370’000 et 520’000 avortements clandestins qui ont lieu chaque année dans ce pays de 44 millions d’habitants.

Le training s’est démocratisé

L’avènement du home office et des réunions par Zoom a aussi amené celui des tenues plus décontractées et même du training. Anna Wintour, rédactrice en chef de «Vogue», qu’on surnomme la dame de fer de la mode, a par ailleurs aussi été prise en flagrant délit de port du training. Comme quoi, en période de pandémie, tout le monde a le droit de se relâcher un peu.

Un répit pour la nature

Au printemps, la pandémie a cloué les avions au sol, forcé les bateaux à rester à quai et obligé une bonne partie de la planète à se mettre sur pause. Un break bienvenu pour la nature: dans l’eau devenue claire des canaux de Venise, on a vu nager des poissons et même une méduse. Suite à la diminution du trafic dans les métropoles, celles-ci ont retrouvé un horizon propre, sans leurs traditionnels nuages de particules fines. Des canards se sont baladés dans les rues vides de Paris et des sangliers dans celles de Barcelone.

Un homme viril en une du «Vogue»

La cover du mois de décembre du magazine américain, qui présentait le chanteur Harry Styles en robe Versace, a fait grand bruit. De nombreux retours positifs saluant la créativité de l’artiste et du «Vogue» qui ont misé sur un style non genré. Mais aussi des critiques de la part de conservateurs, dont celles de la militante américaine Candace Owens, qui réclamait le retour des «hommes virils» sur Twitter.

L’artiste de 26 ans lui a donc répondu sur Instagram, mordant dans une banane avec nonchalance et provocation, avec cette même légende sous son post: «Bring back manly men» («ramenez les hommes virils»).

Des protections menstruelles gratuites en Écosse

Le parlement écossais a largement voté en faveur d’un accès gratuit aux protections hygiéniques, une fierté pour la première ministre, Nicola Sturgeon. «C’est une loi révolutionnaire, qui fait de l’Écosse le premier pays au monde à fournir gratuitement ces protections à celles qui en ont besoin».

Selon l’OMS et l’Unicef, au moins 500 millions de personnes dans le monde vivent dans la précarité menstruelle. En Angleterre, en Colombie ou encore au Canada, des établissements scolaires mettent à disposition ces protections. En Suisse, les cantons du Valais et de Berne ont récemment rejeté des textes similaires. Vaud devrait prochainement débattre sur le sujet. Au niveau fédéral, un projet est en consultation pour baisser la TVA des protections menstruelles à 2,5% comme n’importe quel autre produit essentiel. Actuellement, elles font partie de la catégorie des produits de luxe et sont taxées à 7,7%.

On a apprécié les petites choses simples

Au milieu du stress et de l’angoisse générés par la pandémie, cette vidéo devenue virale nous a fait du bien. Apodaca, 37 ans, s’est filmé sur son skate en buvant du jus de cranberry alors qu’il se rendait au travail et a posté la vidéo sur TikTok, en y ajoutant la chanson «Dreams» de Fleetwood Max.

Un succès qui lui a valu d’être interviewé par les médias. Auprès du magazine online Insider, Apodaca a simplement expliqué qu’il faut «juste garder le sourire, toujours, peu importe ce qu’il se passe». Une vidéo qui dégage de bonnes vibes, une ambiance qui fait du bien, un état d’esprit qu’on tâchera de garder en 2021.

Ton opinion

0 commentaires