Port de Hong Kong: 800 défenses d'éléphants saisies
Actualisé

Port de Hong Kong800 défenses d'éléphants saisies

Près de 800 défenses d'éléphants, représentant deux tonnes d'ivoire de contrebande, ont été découvertes à Hong Kong dans un navire venant de Malaisie.

Les groupes de protection de la nature ont salué cette prise.

Les groupes de protection de la nature ont salué cette prise.

Les inspecteurs des douanes ont découvert lundi 794 défenses, pesant un total de 1898 kg, cachées derrière des pierres dans un conteneur, a précisé une porte-parole des douanes. Leur valeur à la revente est estimée à 1,7 million de dollars US (1,18 million d'euros).

Un homme de Hong Kong, âgé de 66 ans, a été arrêté et est interrogé, a-t-elle ajouté, sans vouloir préciser le lieu de destination de la cargaison.

Les groupes de protection de la nature ont salué cette prise, alors que le trafic d'ivoire est en progression constante depuis 2004, notamment à cause de la demande de la Chine.

Le commerce international de l'ivoire est interdit depuis 1989. Ces dernières années, les trafiquants asiatiques se sont tournés vers l'eldorado des immenses réserves africaines.

Marché chinois

«Cela ressemble fort à une nouvelle grosse cargaison d'ivoire destinée au marché chinois», a déclaré dans un communiqué Tom Milliken, coordinateur d'un réseau de surveillance du commerce des espèces animales TRAFFIC.

«Il est essentiel de s'assurer que toutes les pistes soient suivies pour pourchasser ceux qui sont responsables tout au long de cette chaîne de contrebande», a-t-il ajouté.

En septembre 2010, les douanes de Hong Kong avaient saisi 384 défenses dans deux conteneurs censés transporter des anchois séchés, à bord d'un bateau qui venait de Tanzanie.

Le coordinateur de TRAFFIC a par ailleurs demandé à la Malaisie de renforcer sa surveillance contre la contrebande, affirmant que ce pays était de plus en plus utilisé comme plateforme de transit pour l'ivoire africaine. (afp)

Ton opinion