pandémie - 9 cabinets médicaux sur 10 ont dû réduire leur activité en 2020
Publié

pandémie9 cabinets médicaux sur 10 ont dû réduire leur activité en 2020

L’Office fédéral de la statistique a diffusé ce vendredi des données concernant l’impact de la pandémie sur les cabinets médicaux et les centres ambulatoires.

par
Comm/NCI
Les cabinets de médecine spécialisée avec activité chirurgicale ont été les plus touchés.

Les cabinets de médecine spécialisée avec activité chirurgicale ont été les plus touchés.

TDG

Le contexte pandémique a affecté l’activité de 88% des cabinets médicaux l’année dernière, sur la période de mars à octobre. Certains ont même dû fermer temporairement. C’est le constat établi par l’Office fédéral de la statistique dans un communiqué publié ce vendredi. Les données ont été collectées entre novembre 2020 et avril 2021.

Entre mi-mars et fin avril de l’année dernière, les cabinets médicaux ont eu l’interdiction de réaliser des interventions et des traitements non urgents. Au cours de cette période, plus du trois-quarts d’entre eux ont vu leur activité se réduire. 9% ont même dû fermer temporairement.

Les cabinets de médecine spécialisée avec activité chirurgicale ont été les plus impactés, alors que les cabinets de psychiatrie ont été les moins touchés.

Des médecins en renfort dans les hôpitaux

Au contraire, l’activité des hôpitaux s’est avérée particulièrement intense lors de la phase initiale de la pandémie. Dans 14% des cabinets médicaux, un ou plusieurs médecins ont réduit ou cessé temporairement leur activité pour venir en aide aux centres hospitaliers.

Ton opinion

50 commentaires