Espagne: 9 millions d'euros saisis en faux billets de 500
Actualisé

Espagne9 millions d'euros saisis en faux billets de 500

La police espagnole a annoncé vendredi avoir saisi pour près de 9 millions d'euros de faux billets de 500 euros.

Il s'agit d'un record dans l'Union européenne (UE).

«La police nationale a effectué la plus grande saisie de faux billets de 500 euros jamais réalisée dans l'Union européenne» dans la province de Valence (est), selon un communiqué. «Un laboratoire sophistiqué» a été découvert, et les policiers ont saisi pour 8 millions d'euros de faux billets «dans un processus avancé de falsification» et près de 850 000 déjà achevés.

«Quatorze personnes ont été arrêtées», a précisé la police. L'affaire a débuté fin 2008, en marge d'une enquête sur un réseau de trafiquants de drogue opérant dans le port de Valence.

L'enquête sur le trafic de drogue «a permis de découvrir l'existence d'une autre organisation qui disposait d'un hangar où se trouvaient des machines très sophistiquées achetées en France. De plus, plusieurs membres (de cette organisation) s'étaient rendus en Chine pour acquérir des produits chimiques», selon le communiqué.

Les billets de 500 euros sont parfois surnommés en Espagne les «Ben Laden» car tout le monde les connaît et personne ne les voit jamais. Ils sont soupçonnés d'être utilisés dans le cadre de l'économie souterraine, notamment pour payer des dessous de table dans les transactions immobilières pendant le boom immobilier de ces dernières années.

(ats)

Ton opinion