Actualisé

9 morts dans une explosion de gaz dans un immeuble

Au moins neuf personnes ont trouvé la mort samedi dans une explosion de gaz qui a partiellement détruit un immeuble de neuf étages à Dnipropetrovsk, dans l'est de l'Ukraine.

Le bilan risque de s'alourdir et pourrait atteindre les vingt morts.

Vingt-et-une personnes, dont six enfants, ont été hospitalisées, ont indiqué des secouristes sur place à la télévision nationale Kanal 5. Selon la télévision, le bilan pourrait s'alourdir et dépasser les vingt morts.

Une section située au milieu du bâtiment et qui comptait 40 appartements s'est complètement effondrée. Les autorités ont commencé l'évacuation des habitants, craignant l'effondrement complet du bâtiment.

«Une partie du centre du bâtiment s'est complètement effondrée», a indiqué à l'AFP le porte-parole de l'antenne régionale du ministère des Situations d'urgence Olexandre Dmyterko. La partie détruite comptait une quarantaine d'appartements.

Selon des témoignages d'habitants, l'explosion a été précédée par une visite de trois hommes non identifiés qui ont fouillé dans le système d'alimentation de gaz.

Le porte-parole n'a pas pu commenter ces informations. «Des habitants locaux ont évoqué une pression de gaz inhabituellement forte» à l'arrivée de l'alimentation dans les appartements. Si c'est vrai, «cela ne peut pas être accidentel», s'est-il borné à dire.

La société chargée de la distribution de gaz à Dnipropetrovsk a indiqué que l'explosion était due à une hausse brutale de la pression du gaz dans le réseau alimentant l'immeuble accidenté, sans toutefois en expliquer les raisons.

Les autorités ont évacué des habitants du bâtiment touché, craignant son effondrement complet.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!