Actualisé 24.03.2020 à 17:08

Coronavirus à Genève

92 nouveaux cas au bout du lac

Plus de 1500 personnes au total ont été testées positives à Genève. Le canton compte douze décès liés au Covid-19 et cinq, très suspects, à confirmer.

de
Léonard Boissonnas
Mardi, on comptait 238 personnes hospitalisées aux HUG pour le Covid-19.

Mardi, on comptait 238 personnes hospitalisées aux HUG pour le Covid-19.

Keystone/Martial Trezzini

Le nombre de cas testés positifs au coronavirus s'élevait ce mardi à 1510 à Genève, dont 92 nouveaux cas, a indiqué dans l'après-midi la direction générale de la santé. Actuellement 238 personnes sont hospitalisées, dont 41 se trouvent aux soins intensifs et sont intubées. Cela fait 24 hospitalisations de plus par rapport à lundi, a précisé Adrien Bron, directeur général de la direction de la santé.

Le nombre de décès dans le canton s'élève à 17 au total, soit douze confirmés et cinq très fortement suspectés d'être liés au Covid-19, mais qui doivent encore être confirmés, a détaillé Aglaé Tardin, du service du médecin cantonal. L'âge moyen des personnes décédées est «au-dessus des 80 ans». Bonne nouvelle toutefois: 103 patients qui avaient été hospitalisés ont pu sortir, a poursuivi la doctoresse. Toutes ces personnes ne sont pas nécessairement guéries, mais elles ne nécessitent plus une prise en charge en soins aigus et leur état de santé «évolue favorablement».

Vingt millions de masques reçus

Par ailleurs, Adrien Bron a confirmé un réapprovisionnement en masques. 20 millions de pièces ont été reçues lundi. «Cela permet d'assurer tous ceux qui sont au contact des patients et toutes les institutions de soins notamment, il n'y aura pas d'interruption dans la fourniture de masques», a-t-il déclaré. Toutefois, cet apport ne permet pas en l'état de modifier la politique de restriction concernant ces masques: «Il s'agissait d'une livraison ponctuelle, a souligné Adrien Bron. Nous n'avons pas encore les canaux suffisamment robustes et une sécurité suffisante pour que nous puissions changer à ce stade les indications sur le port du masque.»

Les autorités sanitaires genevoises ont annoncé avoir débuté le travail pour délester les HUG des patients non atteints par le Covid-19 pour en faire un hôpital uniquement consacré au coronavirus. Pour ce faire, il faut trouver des places dans d'autres établissements. Il s'agit d'une opération «colossale» qui constitue un «défi logistique», a noté le directeur général de la santé: «Les chiffres et les évolutions restent sérieux. Cela nécessite la mobilisation de tous et nous sommes en plein dans cet effort-là.»

De plus, la direction générale de la santé se prépare également à assurer le suivi de tous les patients qui vont sortir de l'hôpital, en plus de tous ceux testés positifs qui n'ont pas été hospitalisés. Cela nécessite la mise en place de nouveaux paradigmes, «notamment dans les collaborations médicales et les coordinations autour de ces cas». S'ils ne sont pas encore nombreux, «nous nous attendons à ce qu'ils le soient dans les jours qui viennent», a relevé Adrien Bron.

La ville de Genève ferme les places de jeux

Le Conseil administratif de Genève a décidé d'interdire l'accès aux places de jeux pour enfants dans les parcs. Cette décision est effective depuis lundi. Elle est complétée par la fermeture également des appareils de fitness à disposition dans les espaces verts et des WC publics.

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!