Séisme au Japon: A 102 ans, il se suicide pour ne pas partir
Actualisé

Séisme au JaponA 102 ans, il se suicide pour ne pas partir

Un centenaire s'est donné la mort au Japon, car il refusait de quitter sa maison, située dans la zone d'évacuation autour de Fukushima.

par
cbx

Le doyen du village japonais d'Iitate, situé près de la centrale nucléaire de Fukushima, n'a pas supporté de devoir quitter sa maison. Plutôt que d'évacuer la zone, il a choisi de se donner la mort, selon «Le Dauphiné libéré».

Agé de 102 ans, l'homme vivait dans un village à 40 km du site nucléaire. Les autorités japonaises ont décidé cette semaine d'évacuer, outre la zone d'évacuation de 20 km, cinq nouveaux villages, dont Iitate.

Depuis le séisme qui a ravagé le nord-est du Japon, le 11 mars, des milliers de personnes ont été évacuées autour de la centrale de Fukushima en raison des risques de radioactivité.

Ton opinion