Actualisé 02.08.2012 à 12:44

Football

A 39 ans, Roberto Carlos raccroche les crampons

Le champion du monde brésilien Roberto Carlos, 39 ans, a raccroché définitivement les crampons, a annoncé officiellement son entraîneur au club russe d'Anzhi Makhachkala, le Néerlandais Guus Hiddink.

L'ancien international brésilien Roberto Carlos (tout à droite) a aussi fait les belles heures du Real Madrid, avec les légendaires (de gauche à droite) Ronaldo, Guti, Beckham et Zidane. Le tireur du coup franc était Ronaldinho pour le Barça, en 2006.

L'ancien international brésilien Roberto Carlos (tout à droite) a aussi fait les belles heures du Real Madrid, avec les légendaires (de gauche à droite) Ronaldo, Guti, Beckham et Zidane. Le tireur du coup franc était Ronaldinho pour le Barça, en 2006.

«Roberto a été un joueur de classe mondiale. Malheureusement, il ne joue plus. La carrière de tous les maîtres prend fin à un certain moment», a déclaré Hiddink en conférence de presse, cité sur le site internet du club.

«Il est toutefois totalement investi maintenant dans le développement du nouveau Anzhi. Je suis sûr qu'il contribuera à la croissance, non seulement du club du Daghestan, mais encore de l'ensemble du football russe», a-t-il ajouté.

Le vétéran brésilien aux 125 sélections, champion du monde en 2002 et vainqueur de trois Ligues des Champions et de trois championnats d'Espagne avec le Real de Ronaldo et de Zidane, avait été la première recrue de luxe d'Anzhi Makhachkala, en février 2011. Il avait annoncé lors de sa signature qu'il mettrait un terme à sa carrière de joueur à la fin de la saison 2011-2012, et avait été écarté des feuilles de match du club en mars dernier, à trois mois de ce terme.

«Je ne jouerai plus cette saison, je vais continuer à travailler dans la structure du club», avait-il alors confirmé. Le défenseur aux coups francs meurtriers est sous contrat avec le club russe jusqu'en 2014.

Après lui, le club fondé en 1991 et repris l'an dernier par le magnat russe du pétrole Suleiman Kerimov a recruté l'attaquant camerounais Samuel Eto'o, puis Guus Hiddink.

Retour sur la carrière de Roberto Carlos en images

(afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!